YEMEN - ANSARALLAH : NOUS N'AVONS PAS QUITTE LA TABLE DES NEGOCIATIONS!

 

IRIB- Le négociateur en chef du Mouvement Ansarallah a démenti les allégations de la chaîne d’information Al-Arabiya, selon lesquelles la délégation d’Ansarallah aurait quitté la table des négociations, en protestation contre la poursuite des affrontements.

Aujourd’hui, les forces loyalistes à Hadi ont attaqué la ville de Takhdhaa, dans le Nord du Yémen. Quelques minutes après, la chaîne d’information Al-Arabiya a annoncé que la délégation d’Ansarallah avait renoncé à se mettre à la table des négociations de paix, en protestation des évolutions, sur le terrain.

D’autre part, selon le rapport de vendredi du quotidien marocain, "Al-Massa", l’administration américaine a proposé, avant la tenue des négociations, sur le Yémen, en Suisse, et par l’intermédiaire du Maroc, à Ali Abdallah Saleh, l'ancien Président yéménite, l’asile, aux Etats-Unis, mais il ne l’a pas accepté.

«Les Etats-Unis ont demandé à Ali Abdallah Saleh de se rendre, au Maroc, en s’abstenant de paraître en public et d’avoir des activités politiques, pour que son transfert, aux Etats-Unis, se fasse sous surveillance sécuritaire», a ajouté le quotidien marocain.

"Les autorités égyptiennes ont joué le rôle d’intermédiaire et transmis la proposition des Etats-Unis à Saleh, mais ce dernier s’y est, vivement, opposé", a révélé le quotidien marocain.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau