YEMEN : ATTENTAT CONTRE UNE MOSQUEE : 25 MORTS ET DES DIZAINES DE BLESSES

 

Yémen: 25 morts dans l’attentat contre une mosquée à Sanaa
L’équipe du site
 
Sep 24, 2015 08:03 UTC

Vingt-cinq personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées jeudi dans un attentat contre une mosquée de Sanaa où des fidèles étaient réunis pour la prière de l'Aïd al-Adha, la grande fête musulmane du sacrifice, selon un nouveau bilan de sources médicales.

Une bombe a explosé dans la mosquée lors de la prière de l'Aïd al-Adha à la levée du jour, provoquant la panique parmi les fidèles qui se sont rués vers la sortie, où un kamikaze s'est fait sauter, selon des sources de sécurité et des témoins, cités par l'AFP.

Malgré les fouilles corporelles des fidèles à l'entrée, les auteurs de l'attentat ont réussi à introduire dans le bâtiment trois charges explosives dissimulées dans une chaussures et des sous-vêtements, a expliqué le responsable de la sécurité de la mosquée.

"On a trouvé une chaussure piégée et des explosifs dissimulés dans des sous-vêtements et abandonnés dans les toilettes", a indiqué Adnane Khaled.

Selon lui, deux charges ont été neutralisées mais une troisième placée près du "mihrab", structure surélevée d'où l'imam conduit la prière, a explosé, provoquant un mouvement de panique.

"Alors que la foule se pressait pour quitter la salle de prière, un kamikaze a tenté de forcer le passage pour entrer dans la mosquée", a ajouté M. Khaled. "Il a été intercepté à l'entrée par un agent de sécurité et c'est là qu'il s'est fait exploser".

Ce responsable de la sécurité a confirmé le bilan de 25 morts, donné par des sources médicales, précisant que 20 fidèles sont décédés sur place et 5 en arrivant dans des hôpitaux.

De sources médicales, les blessés se comptent par dizaines.

Des mesures avaient été prises pour sécuriser la mosquée Balili, après une série d'attentats contre des lieux de culte de Sanaa revendiqués par le groupe takfiriste Daesh, a indiqué M. Khaled.

Des blocs de béton avaient ainsi été disposés autour du lieu de culte pour empêcher des attaques à la voiture piégée.

Depuis mars, Sanaa a connu plusieurs attentats visant des fidèles dans des mosquées et revendiqués par Daesh.

Les premiers, le 21 mars, avaient fait 142 morts et le plus récent avant celui de jeudi avait fait plus de 30 morts et près de 100 blessés début septembre.

 

Source: Agences

24-09-2015 - 09:50 Dernière mise à jour 24-09-2015 - 12:11
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau