YEMEN : AU MOINS 31 MARTYRS DANS DES ATTENTATS CONTRE DES MOSQUEES A SANAA

 

 
Au moins 31 personnes sont tombées en martyre et des dizaines blessées mercredi à Sanaa dans cinq attentats simultanés contre des mosquées et la maison d'un responsable de la capitale yéménite. Ces attaques ont été revendiquées par l'organisation terroriste «Daech».

Deux voitures piégées ont visé des mosquées et une troisième la maison du chef du bureau31 martyrs dans des attentats contre des mosquées à Sanaa politique du mouvement Ansarullah, Saleh al-Sammad. Deux autres engins ont explosé devant deux autres mosquées à l'heure de la prière du soir, ont indiqué des témoins et des sources de sécurité.

Selon des sources médicales, 31 personnes sont tombées en martyre et des dizaines sont blessées par les attentats, perpétrés à la veille du premier jour du ramadan, le mois de jeûne sacré des musulmans.

Les attaques interviennent aussi alors que des pourparlers indirects sont en cours à Genève entre la délégation des forces politiques yéménites, qui contrôlent Sanaa depuis janvier 2014, et le gouvernement yéménite exilé en Arabie saoudite.

Des analystes politiques estiment que l'Arabie saoudite est responsable de ces attentats, soulignant que son objectif est de montrer qu'elle pourrait déstabiliser la sécurité et la stabilité et accéder à des positions sensibles dans le pays, même au cas d'une trêve humanitaire ou d'un cessez-le-feu.

C'est la deuxième fois que «Daech» s'en prend à la capitale yéménite. Le 20 mars, 142 personnes sont tombées en martyre dans deux attentats-suicides visant des mosquées. La branche yéménite de l'organisation est née d'une scission d'Al-Qaida dans la péninsule Arabique (AQPA), la plus puissante franchise d'Al-Qaida.

Source : AFP et rédaction
18-06-2015 | 12:30

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau