YEMEN : L'ARABIE LARGUE DES BOMBES A FRAGMENTATION SUR SANAA

La coalition saoudienne largue des bombes à sous-munitions sur Sanaa

La coalition saoudienne largue des bombes à sous-munitions sur Sanaa

© AP Photo/ Hani Mohammed
 
International
 
URL courte
 
373440154

La coalition conduite par l’Arabie saoudite a largué, le 6 janvier, des bombes à sous-munitions (BASM) sur les quartiers résidentiels de la capitale yéménite Sanaa. L'utilisation des BASM dans des zones peuplées équivaut à un crime de guerre, rapporte Human Rights Watch (HRW).

 

Selon un rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch, publié jeudi, les avions de la coalition, sous commandement saoudien, ont larguée, mercredi matin, des bombes à sous-munitions sur les quartiers résidentiels de Sanaa mercredi matin.

"Les forces de la coalition conduite par l'Arabie saoudite ont larguée, mercredi matin, des bombes à sous-munitions sur les quartiers résidentiels de la capital yéménite Sanaa. Nous ne savons pas encore si ces attaques ont causé des pertes civiles, mais l'utilisation intentionnelle et irraisonnée de bombes à sous-munitions dans des zones peuplées équivaut à un crime de guerre", peut-on lire dans le rapport de HRW.

La coalition sous commandement saoudien a largué des BASM datant de l'époque de la guerre du Viêt Nam sur des quartiers résidentiels de Sanaa, a écrit Belkis Wille, responsable de HRW dans le cadre de la crise yéménite, sur son compte Twitter.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau