YEMEN : L'ARMEE ET ANSARULLAH PRETS A PRENDRE UNE VILLE SAOUDIENNE

 

Yémen: Ansarullah à quelques pas de la ville saoudienne de Najrane(photos+vidéo)
L’équipe du site

L’armée et les forces populaires d’Ansarullah ont hissé le drapeau yéménite à l’intérieur de l’Arabie saoudite.

Elles sont désormais à quelques pas de la ville saoudienne de Najrane, après avoir chassé l’armée saoudienne de toutes les positions donnant  sur Najrane.

La chaine d’Ansarullah, Al-Massirah, a publié un reportage dans lequel son correspondant interviewait les soldats yéménites présents à l’intérieur du sol saoudien.

Ils ont salué le peuple yéménite et l’ont promis de réaliser nouveaux exploits face à l’envahisseur saoudien.

Ils ont également évoqué les mensonges montés par les médias appartenant à la coalition saoudo-américaine qui font état de revers infligés aux forces yéménites.

Affrontements entre rebelles au sud

Entre-temps, de violents affrontements ont opposé les miliciens d’Al-Qaïda et ceux d’Al-Islah aux miliciens du président démissionnaire en fuite Abed Rabbo Mansour Hadi dans la région de Briqa (province d’Aden). Chaque partie veut prendre le contrôle du port AlZayt, habilité à recevoir les équipements militaires dépêchés par les forces d’invasion, a affirmé une source locale, citée par le quotidien libanais Al-Akhbar.

Et puis à Chebwa, les groupes armés d’Al-Qaïda et d’Al-Islah se sont affrontés avec les miliciens sudistes appuyés par l’armée et les comités populaires.

Décapitations et exécutions collective menées par Al-Qaïda

Par ailleurs, les exécutions collectives et les décapitations commis par les miliciens d’Al-Qaïda à l’encontre des citoyens à Taez (sud ouest), ont suscité l’ire de l’opinion yéménite.

Les partis et les mouvements politiques ont fermement condamné les pratiques de ces miliciens reflétant l’agenda douteux qu’ils cherchent à mettre en place, en coordination avec les forces d’invasion.

Cependant, les raids saoudiens qui ont visé mardi une réunion pédagogique dans la province d’Amrane (nord de Sanaa) ont fait 21 martyrs et 30 blessés, dont plusieurs sont dans un état critique.

 

 

 

Source: Divers

19-08-2015 - 11:09 Dernière mise à jour 19-08-2015 - 11:09 | 1031 vus
 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau