YEMEN : LE BLOCUS TUE AUSSI MASSIVEMENT LES CIVILS QUE LA GUERRE

 

Le blocus imposé par la coalition arabe conduite par l’Arabie saoudite au Yémen «tue» des civils autant que la guerre qui y fait rage, a déploré jeudi le chef de Médecins sans frontières (MSF), en visite dans le pays.

En empêchant l’arrivée de l’aide humanitaire aux populations affectées par la guerre au Yémen, le blocus «tue autant que le Yémen: le blocus «tue autant» les civils que la guerreconflit» armé, a déclaré Joanne Liu, interrogée par l’AFP au téléphone à Sanaa.

Elle tire ainsi la sonnette d’alarme sur la situation humanitaire au Yémen, jugée «catastrophique» par des ONG, plus de quatre mois après le lancement le 26 mars par une coalition arabe d’une campagne de raids aériens contre le Yémen.

Après quatre mois d’intenses combats, l’ONU avait demandé que Ryad allège le blocus naval qu’il impose aux ports yéménites afin de laisser davantage de navires commerciaux ravitailler le pays, qui dépend à 90% des importations pour son carburant et sa nourriture.

La semaine dernière, un premier bateau humanitaire affrété par l’ONU avait pu accoster au port d’Aden, la grande ville portuaire du sud, suivi de cargaisons d’aide dépêchées par des pays de la coalition, dont l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Mais Mme Joanne Liu, qui a visité des régions du nord et la région de Taëz dans le sud, théâtre de combats, a estimé qu’il faudrait faire plus pour venir en aide à la population.

«Nous devons mettre en place des moyens pour faire parvenir les approvisionnements d’une manière sûre, et pour que les gens peuvent obtenir des médicaments et ne pas mourir», a déclaré Mme Liu, présidente internationale de MSF, basée en Suisse.

Source : AFP et rédaction

30-07-2015 | 17:06

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=15618&cid=304#.VbqFYMsw-zl


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau