YEMEN : LE MOUVEMENT ANSARALLAH S'INFILTRE DANS L'ARMEE SAOUDIENNE

Ansarallah s' infiltre au sein de l'armée saoudienne...

Info

 

IRIB-Selon Al Akhbar , les forces yéménites ont la main haute en termes de guerre asymétriques.

  "La victoire des forces yéménites ne reste pas en effet a celle remportée sur le front des regions frontalières ,ou au contrôle des positions militaires saoudiennes par Ansarallah. l'armée saoudienne a échoué en effet a reprendre le contrôle de ses positions perdues . A l'heure où les avions saoudiens continuent à bombarder sauvagement Sanaa et les autres villes yéménites, les forces yéménites continuent à avancer dans les provinces de Jizane, de Najrane, de Assir.   ces regions saoudiennes sont montgneuses et difficiles d'accès . De nombreuses positions saoudiennes se trouvent nichées au coeur de ces montagnes. Ces zones, théâtres aujourd'hui de très violents combats, abritent depuis 2009, date de la sixième guerre saoudienne contre le Yémen, de nombreuses bases militaires et de fortifications et de postes de contrôle.  Ces derniees jours de très lourdes pertes ont été infligées dans les deux localités de al Khoujara et de al Masfagh : les forces yéménit ont détruit huit chars made in USA, brûlés à la suite d'une attaque aux missiles des houthis. Cette attaque a coûté la vie à au moins 18 garde-frontières saoudiens . Ces soldats ont été tués au cours d' une attaque contre un convoi militaire saoudien travernt la région de al Khouba. Mais quelle est la tactique utilisée par l'armée yéménite et Ansarallah? Les forces yéménites attaquent d' abord a coup de missile les positions saoudiennes avant de les prendre d' assaut.  Pire pour lzes aoudiens, ils sont incapables de reprendre le terrain perdu! La tour de contrôle saoudienne de al mamoud a été ainsi dynamitée par les soldats saoudiens qui prenaient juste la fuite face à l'avancée d' Ansarallah. Les sources militaires yemenites soulignent la peur de Riyad de voir les images dzs basesnmilitaires tombées,  être largement diffusée dan le medi et per le peu de moral qui reste aux troupes défaites des Al e Saoud. Plus de cent jours après le début de la "réponse stratégique" d'Ansarallah à l'agression saoudienne, Riyad a  totalement perdu sa  poition militaire érigées en 2011  sur ses frontières de l'ouest avec  le Yémen .dorénavant des combats se déroulent à 18 kilomètres de profondeur à l' intérieur du sol saoudien . La ville saoudienne de Madafen à Jizane est un exemple criant. L'armée yéménite veut faire de ces positions conquises une base pour relancer des attaques contre l'armee saoudienne et élargir ses conquêtes. Mais le renseignement yéménite a aussi eu sa part dans cette victoire. Les agents d'Ansarallah se sont infiltrés au sein de l'armée saoudienne . Ces infiltrations ont totalement rendues inefficaces les frappes aeriennes saoudiennes. Les frappes aux missile et d'artillerie de l'armée yéménite vendredi dernier contre un stock d'arme saoudo emiratie qui a coûté la vie à des centaines de militaires témoignent  de la performance des opérations de renseignement yéménites.

http://francophone.sahartv.ir/infos/actu_décryptage-i3735-ansarallah_s'_infiltre_au_sein_de_l'armée_saoudienne...


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau