YEMEN : LE MOUVEMENT ANSARULLAH FREINE L'AVANCEE DES PRO-SAOUD

Yémen: Ansarullah freine l’avancée des forces pro-saoudiennes
L’équipe du site

Les forces populaires d’Ansarullah freinent l’avancée des forces pro-saoudiennes vers la région de Taëz.

Selon des sources militaires pro-saoudiennes, les Houthis auraient détruit de nombreux ponts dans le sud-ouest du Yémen pour empêcher les troupes loyalistes d'avancer vers la capitale de la province de Taëz.

Outre les nombreuses mines plantées par les soldats de l’armée et d’Ansarullah sur les axes de progression des forces pro-saoudiennes et des miliciens takfiristes, plusieurs ponts importants débouchant sur Rahida, deuxième ville de la province, ont été dynamités, ont précisé mardi ces sources, citées par l’AFP.

Le 16 novembre, les miliciens pro-saoudiens ont lancé une offensive pour reconquérir l'ensemble de la province. Mais elles peinent à effectuer une percée significative en direction de Rahida, dont elles se trouvent à 12 km, selon les mêmes sources.

Massacres saoudo-US au nord du pays

Parallèlement, l'aviation de la coalition saoudo-américaine a lancé lundi une série de raids contre des civils.

Des drones américains ont tué 10 membres d’une famille dans la région de Jawf, au nord du pays.

Selon une source yéménite citée par le site Ansarollah, un drone américain a détruit le domicile du citoyen Mohammad Mabkhout, qui a été tué avec son épouse et huit membres de sa famille, dont des femmes et des enfants.

Un autre drone américain a totalement détruit une voiture civile dans cette même région.

Et puis, dans la région de Saada, également au nord, 5 personnes ont été tuées, dont un enfant, dans des raids saoudo-américaines visant une épicerie.

L’agression saoudo-américaine contre le Yémen, qui a débuté le 26 mars, a fait plus de 5.700 morts, selon des agences de l'ONU.

 

Source: Divers

24-11-2015 - 14:25 Dernière mise à jour 24-11-2015 - 14:25 | 633 vus
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau