YEMEN : MISE EN GARDE DE L'IRAN AUX AL-SAOUD ET AUX USA

mercredi, 13 mai 2015 10:22
 
Yémen: l'Iran met en garde Al-e Saoud/ USA

 Yémen: l'Iran met en garde Al-e Saoud/ USA 

 
 
IRIB- «Les Al-e Saoud et les Etats-Unis sont responsables des impacts de l’aventurisme, dans l’acheminement des aides humanitaires, à destination de la population yéménite», a mis en garde le ministère iranien de la Défense.
En réaction aux allégations du porte-parole du Pentagone ayant jugé aventuriste et provocateur, l’acheminement des aides humanitaires iraniennes en médicaments et denrées alimentaires, à destination du Yémen, le ministère iranien de la Défense a averti que la responsabilité des impacts de l’aventurisme, qui entrave l’acheminement des aides humanitaires à la population yéménite revenait aux Al-e Saoud et aux Etats-Unis. Le ministère iranien de la Défense a condamné, dans son communiqué, l’agression militaire de l’Arabie contre le Yémen, avant de souligner : "Soutenant le génocide, au Yémen, les Etats-Unis sont complices des criminels de guerre et les aides, en matière de denrées alimentaires et de médicaments du peuple iranien, sont un geste humanitaire, pour soulager les souffrances des Yéménites". Le ministère iranien de la Défense a insisté, dans son communiqué, sur l’octroi d’une garantie internationale, pour que les aides soient livrées au peuple yéménite. Le ministère iranien de la Défense a appelé les Organisations internationales, notamment, l’ONU, à prendre les mesures nécessaires, pour la cessation des attaques barbares du régime des Al-e Saoud.
Le ministère iranien de la Défense a, aussi, mis en garde contre les tergiversations, dans l'acheminement des aides iraniennes, à destination des Yéménites. "Le régime saoudien et les Etats-Unis seront responsables des conséquences des actes provocateurs et aventuristes des malveillants, dans l'acheminement des aides humanitaires au peuple yéménite", a-t-il précisé.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau