YEMEN : RISQUES DE MALNUTRITION POUR 500 000 ENFANTS DE PLUS DE 5 ANS

Oct 17, 2015 14:12 UTC  

IRIB- Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) estime que 537 000 enfants âgés de moins de cinq ans sont en risque de malnutrition sévère aigüe au Yémen, ce qui représente un triplement par rapport au nombre de 160 000 estimé en mars, a indiqué aux journalistes Farhan Haq, le porte-parole adjoint de l'ONU.


"Cela signifie qu'un enfant sur huit en-dessous de cinq ans est en risque de malnutrition sévère", a précisé M. Haq lors de son point de presse quotidien aux Nations Unies.
Près de 1,3 million d'enfants de moins de cinq ans vivent une malnutrition modérée, comparé aux 690 000 enfants d'avant la crise.
"Les niveaux alarmants de malnutrition sont aggravés par la disponibilité limitée et le manque d'accès à l'alimentation, du fait des routes de distribution bloquées ou endommagées et des restrictions sur les importations d'alimentation et de carburant", a indiqué M. Haq.
Dans le même temps, les moyens d'existence sont bouleversés, le chômage est en hausse, les prix du carburant et de l'eau ont augmenté et leur disponibilité reste aléatoire.
Pour faire face aux niveaux de malnutrition, les agences de secours ont renforcé leur aide et ont traité 97 000 enfants pour malnutrition sévère aigüe au cours des six derniers mois, tandis que 65 000 enfants ont été traités pour malnutrition aigüe modérée, selon le porte-parole adjoint de l'ONU.
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau