YEMEN : ULTIMATUM DE 72h ARMEE/RESISTANCE A LA COALITION ARABE FELONNE

 

 

IRIB- Une autorité de haut rang de l'armée yéménite a annoncé que l'armée et les comités révolutionnaires du Yémen avaient donné un délai de 72 heures aux forces de la coalition arabe menée par l'Arabie pour qu'ils quittent le territoire yéménite, faute de quoi une opération militire d'envergure serait lancée contre les forces occupantes.

" L'opération extraordinaire des unités balistiques de l'armée yéménite dans la région "Safar" et la mort de 45 militaires émiratis constituaient un message clair aux militaires saoudiens et émiratis, en ce qui concerne la puissance balistique du Yémen", a souligné cette autroité.
Elle a précisé que cette opération miltiaire de l'armée avait été menée avec l'aide des comités révolutionnaires et des forces tribales, indiquant que la victoire ne se réaliserait pas, si l'appui des forces populaires n'existait pas.
Ce commandant de l'armée yéménite a par ailleurs déclaré que les Emirats avaient envoyé des mercenaires de nationalités soudanaises et sénégalaises aux provinces du sud du Yémen. " A présent, les Emirats s'apprêtent à retirer leurs forces terrestres du Yémen", a-t-il ajouté.
" Le ministère émirati de la Défense, en affrimant qu'il retirerait toutes ses forces terrestres du Yémen, a qualifié ses alliés dans les tribus yéménites de traîtres et de mercenaires qui ne mériterait pas d'être soutenus", toujours selon cette autorité sécuritaire.
 
http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i3211-y%C3%A9men_%C3%A9ch%C3%A9ance_de_72_heures_de_l'arm%C3%A9e_pour_le_retrait_des_forces_d'occupation_arabes
 

 

IRIB- Une autorité de haut rang de l'armée yéménite a annoncé que l'armée et les comités révolutionnaires du Yémen avaient donné un délai de 72 heures aux forces de la coalition arabe menée par l'Arabie pour qu'ils quittent le territoire yéménite, faute de quoi une opération militire d'envergure serait lancée contre les forces occupantes.

" L'opération extraordinaire des unités balistiques de l'armée yéménite dans la région "Safar" et la mort de 45 militaires émiratis constituaient un message clair aux militaires saoudiens et émiratis, en ce qui concerne la puissance balistique du Yémen", a souligné cette autroité.
Elle a précisé que cette opération miltiaire de l'armée avait été menée avec l'aide des comités révolutionnaires et des forces tribales, indiquant que la victoire ne se réaliserait pas, si l'appui des forces populaires n'existait pas.
Ce commandant de l'armée yéménite a par ailleurs déclaré que les Emirats avaient envoyé des mercenaires de nationalités soudanaises et sénégalaises aux provinces du sud du Yémen. " A présent, les Emirats s'apprêtent à retirer leurs forces terrestres du Yémen", a-t-il ajouté.
" Le ministère émirati de la Défense, en affrimant qu'il retirerait toutes ses forces terrestres du Yémen, a qualifié ses alliés dans les tribus yéménites de traîtres et de mercenaires qui ne mériterait pas d'être soutenus", toujours selon cette autorité sécuritaire.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau