YEMEN : UN MISSILE TOCHKA TIRE PAR LA RESISTANCE TUE 300 SOLDATS ENNEMIS

 

IRIB- Le nombre de militaires tués lors de l’attaque au missile menée par l’armée et les comités yéménites contre la caserne de Safar s’élèvent à 300 morts, ont annoncé des sources yéménites. Parmi les morts se trouvent des officier et soldats saoudiens, émiratis, bahreïni et des autres pays, selon ces sources.

Vendredi l’armée et les comités yéménites ont tiré un missile balistique contre une caserne dans la localité de Safar dans la province de Maarib tuant des dizaines d’officiers émiratis, bahreïnis, saoudiens et des autres pays en anéantissant une grande quantité d’équipements et de véhicules blindés. Et ce alors que les Emirats Arabie Unis (E.A.U.) a confirmé la mort de 45 de leurs militaires tués lors de cette attaque au missile. L’Arabie a pour sa part confirmé la mort de 10 soldats saoudien. De son côté, Bahreïn a confirmé la mort de 5 militaires bahreïnis.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau