YEMEN : UN RAID SAOUDO-US CONTRE UN MARIAGE TUE PLUS DE 130 CIVILS

 

Yémen: Plus de 130 civils tués dans un bombardement saoudo-US contre un mariage
L’équipe du site

Un nouveau crime vient s'ajouter aux massacres perpétrés par le régime saoudien contre le peuple du Yémen.

Les avions de chasse de la coalition saoudo-américaine ont bombardé dans l’après-midi de mardi une salle de mariage dans la ville de Mokha à Taez (centre), tuant sur le coup 131 civils, dont une majorité de femmes et enfants.

Selon des sources locales citées par AlManar, la coalition a mené 12 raids contre ce quartier populaire.

"Si ces chiffres sont aussi élevés que suggérés, cela pourrait être l'incident le plus meurtrier depuis le début du conflit", a pour sa part déclaré un porte-parole du Haut-Commissaire, Rupert Colville, lors d'un point de presse à Genève.

La coalition n’épargne pas les civils lors de ses raids. Elle a visé une usine d'embouteillage d'eau en août dans la province septentrionale de Hajja (17 civils tués), des résidences d'employés d'une centrale électrique en juillet à Mokha (65 civils tués) et une usine laitière en avril à Hodeida (ouest, 35 civils tués).

Une offensive repoussée à Maareb

Par ailleurs, l’armée et les forces populaires ont repoussé une offensive des forces de l’invasion et des mercenaires contre la région de Homma Massariya à Maareb (centre).  

Des dizaines de militaires ont été tués et trois de leurs blindés détruits. Les forces d’invasion ont eu recours lors de cette offensive à des bombes à fragmentation prohibées.

Bombardements de bases saoudiennes à la frontière

A la frontière nord, les forces yéménites ont annoncé ce mardi avoir pris le contrôle de la base Kaab al-Jaberi et du village al-Mouhanad  à Jizane.

L’armée et les forces populaires d’Ansarullah ont également tiré plus de 12 missiles contre la base AlKorn dans la région de Jizane, a précisé le site d'information yéménite Khabar.

Un bulldozer, 2 blindés de type Bradley et un char de type Abrams ont en outre été détruits par les tirs yéménites contre la région frontalière saoudienne de Hamda, a-t-on ajouté de même source.

Un porte-parole du ministère saoudien de l'Intérieur a annoncé mardi la mort d’un soldat saoudien suite à des tirs yéménites.

Cette dernière attaque en date à la frontière a eu lieu lundi soir à Jizane, une région du sud-ouest de l'Arabie saoudite, et a coûté la vie à un membre du "corps des combattants" saoudiens, a précisé le porte-parole dans un communiqué publié par l'agence officielle SPA.

Les autorités saoudiennes n'ont donné aucune autre information sur cette attaque.

 

Source: Divers

29-09-2015 - 10:30 Dernière mise à jour 29-09-2015 - 14:08
 

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau