YEMEN : UN SCUD INFLIGE UN NOUVEAU COUP A L'ARMEE SAOUDIENNE

Yémen: un missile Scud contre Jizane, Ryad veut conquérir Sanaa

 

L’équipe du site

Les forces yéménites ont infligé un nouveau coup à l’armée saoudienne. Celle-ci a en vain intensifié ses raids mardi à la frontière avec le Yémen, pour restituer ses bases conquises  par l’armée et les forces populaires d’Ansarullah.

Ce mercredi, les forces yéménites ont tiré un missile balistique de type Scud contre une position militaire saoudienne à Jizane, ont affirmé des sources sécuritaires citées par l’agence yéménite Khabar.

Et puis, dans une tentative de freiner les cas de fuite collective au sein de l’armée saoudienne lors des combats avec les forces yéménites à la frontière sud, Ryad a publié une circulaire dans laquelle il a mis en garde ses soldats. Le ministère de la Garde nationale a menacé de « trainer en justice chaque soldat qui renonce à participer à la défense des frontières sud ».

Les forces yéménites ont en outre chassé les miliciens d’Al-Qaïda et ceux d’al-Islah du mont Koroud, dans la région de Naham, à l’est de Sanaa.

Selon le correspondant d’AlManar, plusieurs miliciens ont été tués ou capturés.

Par ailleurs, le média militaire d’Ansarullah a diffusé une vidéo montrant la destruction de  trois chars émiratis et la chute d’un drone émirati.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Arabie dépêche des milliers de combattants pour conquérir Sanaa

Par ailleurs, l’agence Reuters a fait part de l’arrivée de 50 soldats saoudiens à Aden (Sud) sous prétexte de « former les forces locales ».

Cette information intervient au moment où les forces de la coalition saoudo-américaine ont dépêché des milliers de combattants dans les provinces de Ma’reb et Jawf au nord-est du pays, dans le but de mener une offensive terrestre d’envergure pour conquérir la capitale Sanaa.

Interrogé par la chaine d’information britannique BBC sur les préparatifs saoudiens contre Sanaa, le membre d’Ansarullah Mohammad Bakhiti a dit être courant de ces actes, et d’affirmer que « l’armée et les forces populaires ne se sont pas limités à creuser des tunnels dans les alentours de Sanaa, les lignes de défense de la capitale se situent à Ma’reb et le long des frontières saoudiennes avec les provinces de Jawf et Saada ».

Le CICR suspend ses opérations à Aden

Entre-temps, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé mardi la suspension temporaire de ses opérations humanitaires à Aden, deuxième ville du Yémen, à la suite d'une attaque contre son personnel par des miliciens d’Al-Qaïda qui ont emporté des équipements et de l'argent.

"Des hommes armés ont fait irruption hier (lundi) dans notre bureau local à Aden et ont menacé notre personnel avec des armes", a déclaré à l'AFP Rima Kamal, porte-parole du CICR au Yémen.

"Par conséquent, nous avons suspendu temporairement nos opérations à Aden", la grande cité portuaire du sud, a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que 14 membres du personnel de nationalités étrangères avaient été évacués d'Aden vers d'autres zones du pays par mesure de précaution.

La ville jusqu'alors aux mains des rebelles a été reprise mi-juillet par les forces pro-saoudiennes, mais l'insécurité règne.

 

Source: Divers

26-08-2015 - 10:26 Dernière mise à jour 26-08-2015 - 12:35 | 625 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=255451&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=30&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau