YEMEN : UN SOLDAT SAOUDIEN CAPTURE DENONCE CETTE GUERRE

 
 

L’armée yéménite et les Comités populaires ont capturé des soldats durant les combats contre l’armée saoudienne à Jazane. La chaîne al-Massirah a diffusé une vidéo d’un captif saoudien en treillis qui s’est identifié comme étant le sergent Ibrahim Hakmi de la première brigade, basée dans la région yéménite de Jazane, frontalière de l'Arabie saoudite.

Hakmi a indiqué qu’il parle au nom des captifs de l’armée saoudienne au Yémen. «Nous remercions l’armée yéménite, les Comités populaires et le peuple yéménite qui nous ont traités de la meilleure façon possible et Yémen: Un soldat saoudien capturé par Ansarullahnous ont procuré tous nos besoins», a-t-il dit.

Le captif a appelé l’armée saoudienne à mettre fin à cette guerre qui conduit seulement à la destruction et le meurtre de «nos frères au Yémen».

S’adressant aux soldats saoudiens, Hakmi a confié de ne pas croire «les justifications lancées en faveur de cette guerre», soulignant que «nous sommes frères et voisins et cette guerre nuira à la relation de voisinage entre les deux pays».

Le captif était en bon état et a rassuré ses parents qu’il va bien.

Poursuite des frappes aériennes de l’Arabie contre le Yémen

Les raids aériens de l’Arabie se poursuivent toujours contre diverses régions yéménites. Des chasseurs saoudiens ont bombardé diverses zones de Sanaa, la capitale yéménite, dont la colline de la Radio-télévision et la région d'Al-Hafaa.
Par ailleurs, des raids menés contre la localité d'Al-Jaraf , à l’Est de Sanaa, ont fait plus d’une dizaine de martyrs, dont des femmes et des enfants.

Des membres de secours continuent à évacuer les victimes sous les décombres, suite aux frappes aériennes de l’Arabie.
Les chasseurs saoudiens ont également bombardé la base de la police militaire et la Garde présidentielle, dans la province de Zemar, dans l’Ouest du pays.

Dans la province d’al-Mahwayat, 31 personnes  ont été tuées lors des raids contre la région. D’autre part, la tribu Qaramich, dans la province de Ma'rib, a annoncé son soutien à l’armée et aux comités populaires du Yémen.

Les militaires saoudiens fuient Jazane

Des militaires saoudiens ont fui leurs bases dans la province de Jazane. Des sources yéménites ont rapporté que l’armée yéménites et les comités populaires ont lancé des missiles contre les bases saoudiennes, en représailles aux crimes commis par les Saoudiens contre les civils yéménites. Les militaires saoudiens ont alors fui leurs positions dans la province de Jazane.

Selon l’agence iranienne Tasnim, les unités balistiques de l’armée yéménite et des comités populaires ont attaqué de nouvelles positions saoudiennes à l’est du village d’Al-Saqaf, dans la province de Jazane.
La chaîne Al-Massira a annoncé que plusieurs militaires saoudiens ont été tués et blessés lors de ces attaques.

Ansarullah : nous résisterons corps et âme face à l'agresseur

Sur le plan politique, un membre du mouvement Ansarullah a salué toutes les solutions politiques équitables. «Les Yéménites résisteront devant les agresseurs de toute leur force et par les moyens dont ils disposent», a-t-il indiqué. «Quel que soit l'ampleur des agressions et de la guerre, quels que soient les défis et les dangers, notre position consiste à les affronter de toute force et avec tous les moyens», a réitéré Mohammed Abdesslam, membre du Conseil politique du mouvement Ansarullah au site web Al-Ahed. «Certains pays tentent de donner plus de temps aux agresseurs saoudiens pour qu’ils parviennent à un acquis militaire», a-t-il précisé. «Nous saluerons toujours toutes les solutions politiques à condition qu’elles soient équitables et qu’elles ne touchent pas à la souveraineté nationale du Yémen», a souligné le responsable.

Une église incendiée par des membres d'Al-Qaïda

L'église Saint Joseph, située à Crater, a été incendiée par des hommes cagoulés hier à Aden, ont indiqué des témoins. Un responsable des services de sécurité a dit que «l'attaque pourrait être l'œuvre terroriste d'Al-Qaïda», fortement présente dans le sud du Yémen.

Source : Divers et rédaction

 

17-09-2015 | 14:06
 
 

 

 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau