YEMEN : UN TIR DE MISSILE SUR UN PC DES COALISES TUE 152 MERCENAIRES

 

 

Des dizaines de mercenaires de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite ont été tués dimanche soir suite à un tir de missile Tochka lancé l’armée et les forces populaires d’Ansarullah.

Les combattants des forces yéménites ont visé dimanche soir le centre de commandement de la coalition à Bab al-Mandeb, sur la Yémen: Un centre de commandement de la coalition visé, 152 mercenaires tuésmer rouge. Environ 152 mercenaires étrangers, dont des miliciens de la société américaine Black water à mauvaise réputation, ont été tués.

Parmi les morts, figurent le commandant colombien des mercenaires de Blackwater «Carles», le commandant des opérations des forces spéciales saoudiennes à Aden, Abdallah al-Sahian, ainsi que plusieurs commandants émiratis dont le colonel Soltane al-Ketbi.

Le commandant Abdallah al-Sahian avait été reçu samedi à Aden (sud) par le président démissionnaire Abd Rabbo Mansour Hadi à Aden qui l'avait alors décoré des insignes du Courage, selon l'agence gouvernementale yéménite Saba.

Selon le site d’information yéménite Khabar, 23 morts saoudiens, 9 émiratis, 7 officiers marocains et 42 mercenaires employés par Blackwater ont été identifiés.

Plus de 146 corps calcinés ont été évacués vers la ville portuaire d’Aden et la base d’Omrane. Un bateau hôpital a également été dépêché près des côtes yéménites, en raison du nombre élevé des militaires tués et blessés.

Le tir de ce missile a provoqué de fortes explosions dans la base visée. Selon un bilan préliminaire, 3 hélicoptères de type Apache, 40 véhicules militaires et 12 blindés appartenant à Black Water ont été détruits.

 

Un cessez-le-feu doit entrer en vigueur à minuit  

Cette opération intervient quelques heures avant un cessez-le-feu qui doit entrer en vigueur lundi à minuit (21H00 GMT) au Yémen. Des pourparlers de paix sous l'égide de l'ONU s’ouvriront mardi en Suisse, a annoncé Mouïn Abdelmalak, membre de la délégation yéménite pro-saoudienne aux négociations.

La durée du cessez-le-feu devrait être de sept jours, éventuellement renouvelable, avait indiqué une source pro-saoudienne.

Le Yémen est ravagé par une guerre saoudo-US qui a fait, selon l'ONU, plus de 5.800 morts, depuis fin mars.

Source : sites web et rédaction

 

14-12-2015 | 13:10

 

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=16944&cid=304#.Vm8Qn79c7ao


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau