LE SYSTEME DE PAIEMENT INTERNATIONAL CHINOIS EST PRET. RIRE

Le système de paiement international chinois (CIPS) enfin prêt,bien qu’en retard
 

Les évènements s’accélèrent et tout devrait être plié au 1 er Janvier 2016, l’Amérique perdant son hégémonie à cette date. La Chine vient de procéder aux derniers préparatifs de son moyen de paiement international du Yuan, mettant un clou d’envergure dans le cercueil du dollar US, le CIPS, le China International Payment Platform. Le CIPS sera lancé cette année vers Octobre.

L’Amérique est catastrophée de cette nouvelle attendue. Elle a eu une chance incroyable, puisque le CIPS était prévu en 2014, et elle a gagné un an et demi. Comment ? La chance, tout simplement. À deux reprises, une veine monumentale. D’abord 20 experts Chinois de Freescale Semiconductor qui travaillaient à plein temps sur le lancement du CIPS pour 2014 sont disparus puisqu’ils étaient sur le vol Malaysia Airline. Coup de bol pour l’Amérique. Mais surtout les quelques centaines de banquiers décédés dont certaines mauvaises langues ont dit qu’ils avaient été liquidés, ‘suicidés ‘, bref éliminés, travaillaient tous sans exception sur le CIPS.

C’est pas du bol, ça ? Allons, allons, pas de théorie fumeuse de complot, de la chance tout simplement, des coïncidences qui auront fait gagner un an et demi au dollar US.

Tsipras est en visite à Moscou aujourd’hui et pourrait résoudre ses problèmes de trésorerie avec la Russie et la Chine, sortir de l’UE et rentrer dans l’alliance et donc faire jouer son droit de veto pour bloquer l’Otan, ce que Brzezinski vient de dire en Pologne à un journal, en pleurant, sur le risque d’une Grèce alliée des Russes.

Comme on fait son lit, on se couche. Et puis, tant va la cruche à l’eau…Citons Pepe Escobar : “L’inquiétude que la tournure des événements suscite à Washington fait ressortir l’absence flagrante de la moindre vision Made in the USA afin de charmer l’opinion publique pan eurasiatique à ses vues. Tout ce qu’il propose, c’est une posture militaire brumeuse qui pivote parallèlement à une expansion effrénée de l’Otan, ainsi que le racket corporatiste connu sous le nom de Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (PTCI), qu’on appelle communément en Asie la version commerciale de l’Otan”.

Il est clair que les postures hégémoniques de l’Amérique, ça ne prend plus, maintenant que les pays ont le choix d’aller voir ailleurs. C’est encore plus beau que si nous le rêvions. Pourtant, c’est une réalité pour les Etats-Unis qui se réveilleront, parions-le, après avoir encore semé le chaos. Ce qui devra malheureusement tempérer notre enthousiasme, du moins pour encore quelque temps.
 
Source: Oulala.info

 

Source: Sites web

26-03-2015 - 17:22 Dernière mise à jour 26-03-2015 - 17:22

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=227556&cid=20&fromval=1&frid=20&seccatid=39&s1=1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau