MERCREDI 8 AVRIL DE 20H A 21H30 CRIMES DU COLONIALISME

    COMAGUER SUR RADIO GALERE

       http://www.radiogalere.org         

 

Mercredi 8  Avril de 20h à 21h30

CRIMES DU COLONIALISME

  Du camerounais Ruben Um Nyobé à Georges Ibrahim Abdallah, en passant par le congolais Patrice Lumumba, le togolais Sylvanus Olympio, le marocain Mehdi Ben Barka, le Capverdien Amilcar Cabral, le burkinabé Thomas Sankara, sans cesse le colonialisme criminel torture emprisonne, renverse (Kwane Nkrumah) tente d’assassiner (Sékou Touré) ou assassine (tous ceux cités plus haut et quelques autres) les leaders révolutionnaires.

  Le sociologue Saïd Bouamama a consacré récemment un livre  « Figures de la révolution africaine » à certains de ces personnages. Il est venu en parler à l’occasion d’une récente réunion à Marseille du comité de soutien à Georges Ibrahim Abdallah.

"Georges Ibrahim Abdallah a été condamné par la République qui trouve tous les prétextes pour le maintenir en détention alors qu'il a purgé sa peine. Georges Ibrahim Abdallah n’est pas un révolutionnaire africain, il est libanais et a participé à la lutte des Palestiniens contre le colonialisme israélien. En le maintenant en prison la République Française se fait honteusement le défenseur acharné du colonialisme israélien et applique de fait à ce militant une peine de mort lente dictée par un pays étranger.

  Autour d’une interview de Saïd Bouamama, nous rappellerons ces crimes du colonialisme en évoquant certaines de ses victimes, leur parcours, leur luttes et nous nous joindrons à tous ceux qui refusent que la future biographie de Georges Ibrahim Abdallah se termine un jour par « mort dans les prisons françaises en exécution d’une condamnation politique prononcée par deux Etats étrangers : les Etats-Unis et Israël »

 

Avec la participation de Maurice Dale, Président du Mouvement pour la souveraineté et le respect des peuples d’Afrique (Mosourpa) et de Mireille Rumeau animatrice de International Solidarity Movement France (ISM-France).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau