LA MODERNISATION DES SOUS-MARINS CHINOIS FAIT PEUR A L'ONCLE SAM

  La modernisation des sous-marins chinois fait peur aux Etats-Unis
 

Le fait que la Chine est prête à équiper ses sous-marins nucléaires de missiles balistiques de grande portée représente une menace pour la sécurité des Etats-Unis, lit-on dans un rapport annuel de la commission américano-chinoise pour l’économie et la sécurité auprès du Congrès des Etats-Unis.

Cette menace est assez réelle bien qu’elle soit un peu exagérée, estiment les experts russes.

Des fois les généraux américains mènent leur propre jeu en donnant à la menace chinoise les proportions plus grandes qu’elle n’a en réalité parce que dans ce cas des fonds supplémentaires sont souvent attribués à la Défense.

Cependant l’affirmation du rapport selon laquelle la présence des sous-marins chinoise de la classe Jin dans les eaux à l’ouest des Hawaii est une menace pour tous les 50 Etats américains, correspond le plus probablement à la réalité, selon Pavel Zolotarev, vice-directeur de l’Institut des Etats-Unis et du Canada.

« En l’occurrence cela peut bien être une réalité et cette attention accrue de la part des Américains est tout à fait justifiée. Les missiles terrestres chinois ne sont généralement pas dans un état d’alerte permanente. Et les missiles ayant ce genre de caractéristiques seront le plus probablement du type maritime. C’est-à-dire que les Chinois ne modifient pas radicalement leur composante terrestre déjà existante mais mettent en place une triade nucléaire intégrale. C’est là où va la Chine qui veut avoir des composantes terrestre, aérienne et maritime. Les composantes aérienne et terrestre, ils en ont déjà. Ils se préparent à mettre en place la composante maritime. Celle-ci est bien évidemment le produit des technologies plus modernes. Ce sont les missiles dont la portée sera celle des missiles intercontinentaux et qui, et c’est le plus important, seront en état d’alerte permanent. Dans ce contexte la Chine est en train de créer des ogives à têtes multiples pour les missiles balistiques. Les Chinois le font en tenant évidemment compte des projets des Etats-Unis de créer un système régional de défense antimissile ».

Les sous-marins chinois de la classe Jin ne sont pourtant pas impeccables quant à leurs caractéristiques techniques, fait remarquer le capitaine de vaisseau à la retraite et expert militaire Konstantine Sivkov.

« Ce sous-marin est très bruyant, il peut donc être assez rapidement détecté et détruit. C’est-à-dire qu’il ne pourra pas opérer en dehors de la zone protégée par le système de défense. Avec cela la portée des missiles dont il est équipé, atteint entre 8 et 9 mille kilomètres, il pourra donc servir aux fins de la dissuasion nucléaire contre les Etats-Unis. Mais ce, seulement en naviguant près des côtes chinoise dans les zones protégées par la défense anti-sous-marine et la défense antiaérienne. C’est pour cela que les Américains sont à tel point préoccupés par cette menace ».

D’après les informations des sources étrangères, la Chine possède trois sous-marins de la classe Jin. Encore deux sous-marins devront être mis en service d’ici 2020. Chaque sous-marin de cette classe est capable de porter jusqu’à douze missiles intercontinentaux.

 

Voix de la Russie

 
 
10-12-2014 - 14:55 Dernière mise à jour 10-12-2014 - 14:59 | 4837 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau