UN SENATEUR US SUR DE LA VICTOIRE DE LA SYRIE SUR LE TERRORISME

Un sénateur US, sûr de la victoire de la Syrie sur le terrorisme
 

Le sénateur américain Richard Black a estimé que la Syrie qui «  a combattu victorieusement le terrorisme, se dirige vers la victoire », l’assimilant au « centre de gravité  et point de la confrontation entre le monde civilisé et les extrémistes ».
Mettant en garde contre les appels à renverser les autorités syriennes, ce sénateur US a assuré que la destination du terrorisme sera ensuite la Jordanie, le Liban et l’Europe.

Dans un appel téléphonique à la radio syrienne Melody FM, Richard Black a dit que « si les terroristes réalisent leur objectif en Syrie, ils se dirigeront vers l’Europe où ils jouissent d’une grande sympathie dans les sociétés européennes ».  
Selon lui, la Syrie a combattu « victorieusement le terrorisme et est sur la voie de la victoire. Les forces syriennes ont réussi à éloigner les groupes terroristes et leurs victoires sont claires sur tous les fronts ».

Et de prévoir un échec politique cuisant de l’opposition.

Expliquant les raisons de l’afflux de miliciens de l’étranger vers la Syrie, ce responsable américain a indiqué que « ceux qui planifient la destruction de la Syrie cherchent à compenser le manque de combattants parce que le peuple syrien ne sympathise pas avec eux ».

« Aucun peuple au monde ne peut soutenir des groupes terroristes au détriment de ses autorités civiles », a-t-il dit.

Coalition de pays qui soutiennent le terrorisme !

Il a par ailleurs mis en garde les Etats-Unis contre la coopération avec l’Arabie Saoudite, qui contribue à l’exportation des miliciens terroristes au monde entier en raison du fondamentalisme religieux et violent dans le pays.
Pour lui, le ralliement de la Turquie, du Qatar et de l’Arabie Saoudite à la coalition dirigée par Washington pour combattre Daech est « formel » compte tenu de leur relation avec les groupes terroristes. 

Ambitions coloniales turques

Le sénateur de Virginie Richard Black a souligné que « le régime d’Erdogan a des ambitions coloniales en Syrie et dans la région. Il a aidé les terroristes dès le début, et les renseignements turcs ont assuré le gaz que les groupes terroristes ont utilisé pour attaquer la Ghouta près de Damas, afin d’entrainer les Etats-Unis dans la guerre. La Turquie soutiennent ses alliés Daech et al-Nosra et représente avec le Qatar et l’Arabie Saoudite les plus grands pourvoyeurs des mouvements terroristes.  
Celui-ci a toutefois prévu une nette réduction du financement de ces groupes suite à leur échec de réaliser les objectifs escomptés.  
S’adressant à l’administration d’Obama, Black l’a conseillée de trouver une plateforme commune avec la Russie pour combattre le terrorisme.


Source: Traduit de l'agence syrienne Sana  

 

Source: Agences

30-03-2015 - 11:15 Dernière mise à jour 30-03-2015 - 11:15 | 975 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau