Les Aléoutes et les Inuits  d’Alaska

« The overcrowded conditions were an abomination. There were 28 of us forced to live in one, designated 15’x20′ house. There existed no church, no school, no medical facility, no store, no community facility, no skiffs or dories, no fishing gear and no hunting rifles. We had to abandon our heirlooms and pets even before the evacuation. »

-Philemon M. Tutiakoff, Unalaska

Sous prétexte de protéger les populations Amérindiennes des îles Aléoutiennes des  » viliafâchiss  » Japonais l’administration Roosevelt va les déporter , sous la supervision de sa commissaire politique spécialement déléguée* la propagandiste Sioniste Ruth Gruber ** , sur le continent dans des camps où la mortalité par maladie atteindra selon certaines sources 20 % des reclus . La réalité est que ces populations considérées comme ethniquement Asiatiques étaient perçues comme une menace par l’Armée Américaine en raison d’un supposé tropisme pro-Nippon . Cette  » menace  » était accrue par le fait que les Aléoutes sont à 90% de confession Orthodoxe Russe .

Les hommes et mêmes les femmes Aléoutes furent également soumis à ce que l’on caractérise par le travail esclave en milieu concentrationaire ( travail contraint et non rémunéré ) , en particulier dans les pêcheries et les conserveries travaillant pour l’effort de guerre Allié .

Entre 1939 et 1945 ce n’est pas donc seulement l’Allemagne Nazie qui a déporté des populations en raison de leurs origines ethniques et/ou de leur credo .

ob_9a0399_warinalaskalifemagjuly6-1942one-web* Field Representative of the Department of the Interior : Représentant local du Ministère de l’Intérieur

** Le rôle de la commissaire politique Ruth Gruber dans la planification et l’exécution de la déportation des Aléoutes est parfaitement documenté . Elle est en particulier l’auteur du télégramme recommandant cette déportation aux autorités Fédérales . La source est on ne peut plus respectable puisqu’il s’agit du magazine communautaire Forward .

 » After the December 7, 1941, attack on Pearl Harbor, Gruber recalled seeing Japanese fishing boats and canneries plying Alaska’s waters and sent a confidential cable to Ickes to recommend that the Aleuts needed to be relocated. “A thousand Aleuts were rushed… aboard Coast Guard Cutters” from “Kiska, Attu, Unalaska and Dutch Harbor. The Japanese bombed Dutch Harbor on June 3, 1942, and captured Kiska and Attu.” At the end of the evening, Gruber displayed the Eskimo parka she had worn in 1941, saying, “It’s made out of groundhog with wolverine around the hood. Wolverine does not freeze.”

ob_2448e1_funtercemetary
Read more: http://forward.com/articles/8611/as-time-goes-by-ruth-gruber-reflects/#ixzz3WLLPMTaN

ob_587785_ruthgruberidCarte de correspondant de presse du Ministère de la Guerre attribuée à Ruth Gruber en 1946 . Publiée sur compte FB en 2012 . Ruth Gruber a donc couvert l’odyssée de l’Exodus en tant que représentante officielle du gouvernement Etasunien .