L'ANNULATION DE 6 RESOLUTIONS EST UNE VICTOIRE POUR LE PEUPLE IRANIEN

samedi, 04 avril 2015 03:00

"L’annulation de six résolutions, sous le chapitre 7, est une victoire pour le peuple iranien" (Araqtchi)

 
 
IRIB- Le haut membre de l’équipe de négociateurs iraniens a estimé que l’annulation de six résolutions contraignantes anti-iraniennes, sous le chapitre 7, au Conseil de sécurité des Nations-Unies, est un acte, sans précédent, disant que cette victoire est le résultat de dix ans de combat tous azimuts du peuple iranien.
Selon l’IRNA, dans un entretien avec la chaîne 2 de la télévision d’Etat iranienne, Seyyed Abbas Araqtchi, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, a ajouté : «Le fait que la communauté internationale et les six puissances mondiales reconnaissent le programme nucléaire iranien, malgré toutes les résolutions et les menaces, et qu’elles respectent, actuellement, le programme nucléaire iranien, constituent l’acquis le plus important de l’équipe de négociateurs iraniens, tout au long de ces négociations». «Le programme nucléaire iranien est, totalement, légitime, car il est fondé sur les lois internationales», a souligné M. Araqtchi, avant de réaffirmer : «Le monde a bien compris qu’il faut traiter la RII, avec respect, car aucun autre langage n’est acceptable pour l’Iran». Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a tenu à expliquer l’entente obtenue, à Lausanne, en Suisse, pour dire : «L’enrichissement, la recherche et le développement des systèmes d’enrichissement IR-6 et IR-8 se poursuivront. Le réacteur d’eau lourde d’Arak restera à sa place et la conservation des installations de Fordow, en tant que centre nucléaire, et celle de 1.000 centrifugeuses, constituaient les lignes rouges de l’Iran, qui sont, toutes, respectées, dans cette entente». En ce qui concerne le prochain tour des négociations, le haut négociateur iranien sur le nucléaire a affirmé : «Le travail de rédaction de l’accord final doit commencer, dans dix jours ou deux semaines, dans une ville européenne, où siège les Nations Unies».
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau