OBAMA: DAESH EST UNE CONSEQUENSE INDESIRABLE DE L'INVASION US EN IRAK

 
Le président américain a averti que «Daech», le «problème numéro un dans le monde» selon lui, est une «conséquence indésirable» de l'invasion US en Irak.

Le groupe extrémiste «Daech» est «une conséquence non intentionnelle de l'invasion américaine en Irak», a déclaré lundi le président américain Barack Obama dans une interview à la chaîne de télévision Vice News.Obama: «Daech» est une «conséquence indésirable» de l'invasion US en Irak.

«L'Etat islamique (EI ou Daech) émane directement d'Al-Qaïda en Irak. Elle a grandi pendant l'invasion américaine en Irak. C'est un exemple de conséquences non intentionnelles. Voilà pourquoi en règle générale, nous devrions viser avant de tirer», a indiqué Barack Obama.

Le président américain a récemment qualifié «Daech» et son soi-disant «califat» proclamé en Irak, en Syrie et en Libye de «problème numéro un dans le monde».

L'expansion du groupe extrémiste «Daech» est devenu l'un des problèmes internationaux majeurs en 2014. «Daech», l'une des organisations terroristes les plus cruelles, a proclamé en juillet 2014 un soi-disant «califat islamique» sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle.

Le groupe terroriste, qui compterait près de 30.000 combattants selon la CIA, continue son agression. En mars 2015, «Daech» a revendiqué les attentats qui ont fait des dizaines de morts en Tunisie et au Yémen.

Source: Sputnik et rédaction
23-03-2015 | 16:08
 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau