SYRIE : LES MOUVANCES TERRORISTES CONTINUENT DE S'ENTRETUER

Syrie: affrontements continus entre les groupes terroristes au camp Yarmouk
 

  L'agence de presse syrienne officielle Sana a affirmé que "les affrontements entre des groupes terroristes armés se poursuivent dans le camp de réfugiés palestiniens Yarmouk. Les affrontements opposent les groupes terroristes takfiristes Daech et al-Nosra à des groupes palestiniens du camp".

Selon Sana, "le camp Yarmouk est sous le contrôle des groupes terroristes armés et les unités de l'armée régulière n'ont aucune présence dans ce camp depuis longtemps".

Cependant, l'armée syrienne a resserré l'étau autour du camp après un siège de plusieurs mois suite à la prise du contrôle par les groupes terroristes.

 Destruction de repaires de terroristes

Des sources propres à al-Manar ont assuré que de nombreux miliciens terroristes ont été tués dans le pilonnage par l'armée syrienne contre un repaire du front al-Nosra à Talaat Moussa, entre le jurd de Flita et Nahlé dans le Qalamoun. D'autres repaires terroristes proches ont également été pilonnés.  

Par ailleurs, des unités de l’armée syrienne ont détruit des repaires de terroristes du groupe Daech (EI) et du Front al-Nosra et abattu de nombreux éléments à Rajeim Qasseir, à Rajeim Alli, à Houme, à Mcherfah Calamiah et à Rastan dans la banlieue de Homs, selon une source militaire.

En outre, des terroristes de “Daech” ont été tués et blessés dans le village de Rahoum. La même source a ajouté qu’une autre unité avait liquidé des terroristes dans le village de Masseharah, dans sa périphérie et à Rassem Khawaldah dans la banlieue de Quneitra.

Dans la banlieue de Deraa, la source a indiqué que des unités de l’armée avaient visé des repaires des terroristes à Koum Wawiat, à Cheikh Misskine et au sud-est de la localité d’Inkhel et liquidé de nombreux terroristes.

Toujours dans la banlieue de Deraa, des véhicules de terroristes ont été détruits sur l’autoroute Om-Mayazen-Syda, alors que des terroristes ont été éliminés aux alentours du rond-point de Hani à l’ouest de la localité d’Atman et à Tal Mal.

AFP: Al-Qaïda avance vers une base militaire près d'Idleb

Des miliciens d'Al-Qaïda et leurs alliés menaient vendredi une bataille pour la capture de la plus importante base militaire du pouvoir syrien dans la province d'Idleb (nord-ouest).

"De violents combats se déroulent depuis la nuit de jeudi entre l'armée et ses supplétifs d'une part, Al-Nosra et ses alliés comme les groupes islamistes Ahrar al-Cham et Jound el-Aqsa d'autre part, aux abords de la base de Mastouma", à 7km au sud de la ville d'Idleb, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"C'est la plus grande des bases du régime dans la province d'Idleb", selon Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH.

   Selon lui, "Al-Nosra et les rebelles ont mené une attaque préventive contre cette base car c'est là que le régime envoie des renforts en vue de reprendre la ville d'Idleb".

   Une source syrienne sur le terrain du côté loyaliste a confirmé que le camp était "la plus importante base du régime dans la région d'Idleb" et que l'armée envoyait "des renforts depuis des jours pour se concentrer dans cette base".

   D'après Abdel Rahmane, si les rebelles parviennent à prendre la base de Mastouma, ils menaceraient directement les deux localités chiites de Foua et de Kefraya, aux mains du régime.

Source: Sana, AFP, alManar

 

 

Source: Sites web

03-04-2015 - 21:27 Dernière mise à jour 03-04-2015 - 21:43
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=229085&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau