YEMEN : UN DRONE SAOUDIEN ABATTU. LES AVIONS BOMBARDENT UN MARCHE

Yémen : Un drone saoudien abattu, les avions saoudiens bombardent un marché
L’équipe du site

La batterie anti aérienne de l’armée yéménite a abattu ce vendredi matin un drone saoudien dans la région de Sabbahiyyé, à l’ouest de Sanaa, a rapporté la chaine de télévision yéménite al-Massira, proche des Houthis.

Cette information a été confirmée par notre correspondant et celui de la télévision al-Mayadeen qui a dit que des photos de l'appareil abattu seront diffusées dans les heures prochaines.

Pour stopper l'avancée du mouvement révolutionnaire houthi Ansarullah au Yémen, et qui a été rejoint par une bonne partie de l'armée, l'Arabie Saoudite a lancé une offensive de grande envergure, avec le soutien logistique des Etats-Unis, et la collaboration de 10 pays.

Saada, dans le collimateur: massacre dans un marché


Sur le terrain, c'est surtout la province Saada, bastion des Houthis au nord du Yémen, qui est la plus visée.

Ce vendredi matin, les avions saoudiens ont mené un raid meurtrier contre un marché populaire, dans la région Kitaf, tuant 20 civils au moins.
Selon le correspondant de l’agence yéménite Khabar, 6 cadavres qui ont été retrouvés totalement calcinés, alors que les blessés se trouvent dans un état grave.

Dans l’après-midi, et pour la première fois, plusieurs régions de Saada ont fait l’objet d’un pilonnage à l'artillerie et aux missiles, en provenance des régions saoudiennes limitrophes.

Par ailleurs, dans la province al-Hadidat, à l’ouest du Yémen, les avions saoudiens ont bombardé dans l’après-midi de ce vendredi un certain nombre de bases militaires dans la région al-Salif, selon l’agence Khabar.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les avions saoudiens avaient visé une base militaire au nord de Sanaa, ainsi que le quartier qui se trouve à ses confins et il est question selon al-Manar de 12 martyrs.

Un bilan encore provisoire sur l’offensive saoudienne menée depuis la nuit de mercredi jeudi fait état de plus de 40 tués dans les rangs de yéménites, des civils et des enfants en majorité.

Al-Qaïda, délogée
 
Sur le terrain, les troupes régulières de l’armée yéménite, soutenues par des éléments des comités populaires formés de jeune yéménites volontaires continuent leur combat contre les milices d’Al-Qaïda.

Ils sont parvenus ce vendredi à les expulser de trois régions : Naamane dans la province Chabwat, de Loder dans la province Abine (photo en haut), et du camp-115 dans la même province.

Aden: Accrochages entre les pro Hadi, et l'armée

Dans la ville d’Aden, des accrochages  ont lieu dans plusieurs de ses quartiers ente les forces de sécurité d’une part (pro du president sortant Hadi), et l’armée appuyée par les comités populaires liées à Ansarullah de l’autre, surtout dans la région de Jabal Hadid, où se trouvent des dépôts d’armements, ainsi que dans l’entourage de l’aéroport , dans le camp Bader où se trouve le siège des forces de sécurité (pro Hadi), et dans la région Maachik, siège du palais présidentiel.

Les dépôts d’armement de la région de Jabal Hadid ont fait l’objet de pillage de la part des citoyens yéménites.

De plus il est question selon l'AFP, d'une embuscade près d'Aden, qui a couté la vie à 21 combattants houthis


Par ailleurs, les sources yéménites ont démenti les informations selon lesquelles l'ex-ministre de la défense dans le gouvernement du président sortant Hadi, le général Mahmoud al-Sobhi et d'autres officiers ont été relachés.         



 

Source: Divers

27-03-2015 - 17:44 Dernière mise à jour 27-03-2015 - 18:32

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=227753&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=30&s1=1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau