AFGHANISTAN : L'OCCIDENT, GRAND PERDANT

tourtaux-jacques Par Le 14/09/2021 1

Dans Afghanistan

Afghanistan: Pékin gagne du terrain à mesure que l’Occident en perd 

Monday, 13 September 2021 5:49 PM  [ Last Update: Monday, 13 September 2021 5:50 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des responsables du ministère chinois des Affaires étrangères et la délégation des talibans posent pour une photo lors de leur réunion en Chine, le 28 juillet 2021. @MFA_China

Alors que l'Occident est réticent à répondre aux demandes d'aide de l'ONU à l'Afghanistan, la Chine réussit à y développer ses coopérations pour se présenter comme un nouveau partenaire en envoyant diverses aides à l’Afghanistan.

Malgré les appels internationaux à la remédiation de la situation en Afghanistan, les États-Unis et les Etats occidentaux de la coalition sont toujours réticents à débloquer les fonds afghans et à les remettre aux talibans, soulevant des inquiétudes quant à la situation des droits de l'homme en particulier des femmes pour justifier leur décision; l'Afghanistan possède près de 10 milliards de dollars d'actifs hors de ses frontières qui sont actuellement bloqués.

Deborah Lyon, l'envoyée spéciale de l'ONU pour l'Afghanistan, a mis en garde dernièrement contre le blocage des actifs afghans, affirmant que l'effet inévitable serait d'aggraver la situation économique qui conduira des millions d'autres Afghans à la pauvreté et à la famine en même temps qu'une autre vague de demandeurs d'asile se formera pour se déplacer vers d'autres pays.

Le mépris continu de l'Occident pour l'Afghanistan rapprochera ce dernier de ses voisins, dont la Chine et le Pakistan ; des pays qui ont déjà envoyé de grandes quantités d'aide à l'Afghanistan et ont exprimé leur désir d’élargir des relations avec un pays où la politique américaine a échoué.

La Chine a annoncé la semaine dernière avoir envoyé 31 millions de dollars d'aide alimentaire et sanitaire à l'Afghanistan depuis l'arrivée au pouvoir des talibans. Le Pakistan a quant à lui, envoyé des articles tels que de l'huile de cuisson et des médicaments à Kaboul la semaine dernière, appelant par la voix de son ministre des Affaires étrangères à la libération inconditionnelle des avoirs afghans.

Les relations étroites entre les talibans et le Pakistan ainsi que les bonnes relations qu’entretiennent la Chine et le Pakistan ont formé un triangle: certains experts mettent en avant l'intérêt du Pakistan pour les ressources minérales de l'Afghanistan, y compris le lithium, tandis que d’autres estiment que l'Afghanistan a un rôle clé à jouer dans le projet d’envergure chinois connu sous le nom d’ “Une ceinture, une route”. De même, la Chine a promis 60 milliards de dollars d'investissements au Pakistan, Rostam Shah Mohammad, ancien ambassadeur du Pakistan en Afghanistan, estime que les talibans seront ravis de rejoindre le corridor économique sino-pakistanais.

Afghanistan: coup de théâtre anti-dollar!

Afghanistan: coup de théâtre anti-dollar!

Il est vrai que Pékin n’a pas encore mentionné le projet, mais le ministre chinois des Affaires étrangères a d’ores et déjà annoncé la disposition de son pays à reprendre le projet de train fret Chine-Afghanistan à faciliter l’interaction de Kaboul avec le monde extérieur.

De leur côté, les dirigeants talibans ont exprimé leur intérêt à établir de bonnes relations avec la Chine ces dernières semaines.

Une source talibane de haut rang a fait part des pourparlers en cours avec les Chinois à Doha en vue d’accroître les opportunités d'investissement en Afghanistan. La réponse des talibans aux investissements étrangers dans le pays semble être conforme aux efforts visant à changer l'ancienne position obstinée du groupe.

Les investissements étrangers étant les bienvenues dans l’Afghanistan des talibans, une puissance économique comme la Chine a de grandes opportunités, notamment en raison de ses rivalités avec les États-Unis qui ont occupé l’Afghanistan pendant 20 ans.

Base militaire chinoise en Afghanistan?

Base militaire chinoise en Afghanistan?

Pékin est prêt à investir en Afghanistan et à aider à la reconstruction du pays, déclare le porte-parole des talibans.

http://french.presstv.ir/Detail/2021/09/13/666454/Chine-Pakistan-Afghanistan-Occident-Etats-unis

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 14/09/2021



    Amir Jamal Meziani
    1tSp nusgsredh ·
    L'occident comme d'habitude préfère affamer les populations plutôt que aider les Etats à stabiliser les economies pour que les masses ne soient pas obliger d'émigrer là où ils ne mourront pas de faim avec leurs familles.
    Européens attendez vous à une grande vague d'immigrés AFGHANS dont vous et les USA séquestrez 10 milliards de dollars illégalement !

Ajouter un commentaire