AFGHANISTAN : LA CARTE SURPRISE IRAN/RUSSIE

Daech en Afghanistan : Iran/Russie sauront dissocier l’Inde des USA?

 
US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

La police afghane en patrouille dans le district de Dand. ©Reuters/Archives

Les pays de la région, dont l’Iran, la Russie et l’Inde, cherchent à reprendre les pourparlers alors que la situation en Afghanistan s’aggrave.

« Une réunion trilatérale entre l’Iran, la Russie et l’Inde sur l’Afghanistan s’est tenue mardi 3 novembre à Moscou, à l’issue de laquelle, les envoyés spéciaux des trois pays se sont dits préoccupés par la montée de l’extrémisme et du terrorisme. Soutenant l’instauration de la paix et de la stabilité en Afghanistan, les parties ont prôné pour la coopération régionale pour consolider la paix dans le pays », a affirmé l’expert des questions du Moyen-Orient, Pir Mohammad Molazehi, lors d’une interview avec l’agence de presse iranienne ISNA.

Lire aussi : Les troupes US évacuées de 5 bases en Afghanistan ? oui mais....

L’expert de poursuivre : « Vu les différends entre la décision du gouvernement afghan et ce que les talibans ont à l’esprit, il va de soi que les pourparlers entre les deux parties sont au point mort. Quant à l’accord initial conclu par les Américains avec les talibans, il s’agit d’une autre question. Mais, force est de constater le nombre d’attentats terroristes lancés tant par les talibans que par Daech, est en augmentation. Revendiqué par Daech, le dernier en date contre l’université de Kaboul a laissé une vingtaine de morts, les étudiants pour la plupart. »

« En tant que pays influents de la région, l’Iran, la Russie et l’Inde font partie du processus de paix en Afghanistan et fournissent donc des efforts dans ce sens. À l’heure qu’il est, la paix en Afghanistan pourrait être traitée par deux aspects ; d’une part, l’influence des pays de la région dans les pourparlers inter-afghans et de l’autre, les Américains qui estiment que les négociations devraient se poursuivre dans le sens de l’accord qu’ils ont conclu avec les talibans », a-t-il indiqué.

« Les talibans participent aux pourparlers qu’exigent l’Iran, la Russie et l’Inde et même le Pakistan et le Qatar, mais tout en intensifiant leurs opérations militaires. Bien que les récentes attaques aient été imputées à Daech, les talibans ne peuvent en aucun cas prétendre qu’ils n’y étaient pour rien », a-t-il fait noter.

Soulignant que l’Iran, l’Inde et la Russie ont des intérêts communs dans le processus de paix en Afghanistan, l’expert iranien a conclu : « Les pays influents de la région tentent de remédier à une crise qui s’aggrave de plus en plus en dans un Afghanistan où le non-rétablissement de la paix menace la sécurité de toute la région, en raison du renforcement de Daech dans le pays. »

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire