AKEL : LE PEUPLE AFGHAN PAIE LE PRIX DES INTERVENTIONS IMPÉRIALISTES

tourtaux-jacques Par Le 20/08/2021 0

Dans Afghanistan

20 Août 2021

AKEL : LE PEUPLE AFGHAN PAIE LE PRIX DES INTERVENTIONS IMPÉRIALISTES
19 août 2021, AKEL C.C. Bureau de presse, Nicosie
Le régime fantoche et corrompu qui a été installé en Afghanistan occupé par les États-Unis et leurs alliés de l'OTAN s'est effondré en un temps record, à la surprise de ceux qui ont dépensé 88 milliards de dollars pour financer, former et équiper les forces de sécurité afghanes. Le retrait désordonné des États-Unis et de l'OTAN d'Afghanistan est qualifié - même par leurs alliés - de honteux.  
L'invasion de l'Afghanistan en 2001 en violation du droit international, sous le prétexte de l'attaque terroriste contre les tours jumelles, et la déclaration de la "guerre contre le terrorisme" visant uniquement à servir les intérêts américains dans la région de l'Asie centrale.  Il est bien connu que ce sont les Américains eux-mêmes qui ont armé les nombreux groupes terroristes pour attaquer le gouvernement et les forces soviétiques en Afghanistan, qui se sont ensuite retournés contre les États-Unis. 
Les États-Unis ont dépensé 2 000 milliards de dollars en 20 ans d'occupation, laissant derrière eux 250 000 morts et un pays détruit. Des millions d'Afghans ont été déracinés et déplacés en tant que réfugiés, la majorité de la population vit dans une pauvreté abjecte, tandis que la moitié de la population est analphabète. La culture du pavot et la production d'opium, qui empoisonne des milliers de personnes même aux États-Unis, constituent une activité économique majeure.  Les déclarations pompeuses et vides de sens sur la "consolidation de la démocratie" et les "droits de l'homme" se sont une fois de plus avérées être un simple prétexte pour leurs interventions.   Elles laissent derrière elles la peur et l'incertitude quant à l'avenir d'un peuple, des femmes en particulier, qui ont connu les horreurs du sombre régime taliban dans les années 1990. 
L'effondrement de l'Afghanistan confirme que les désastres que les États-Unis et l'OTAN ont causés par leurs interventions impérialistes en Irak, en Libye, en Syrie et au Yémen, en violation du droit international, ne visaient qu'à consolider leur domination et le contrôle de l'énergie et des ressources naturelles.  La soi-disant "guerre contre le terrorisme", qui a servi de prétexte, a entraîné des violations flagrantes et grossières des libertés démocratiques et des droits de l'homme dans le monde entier, a détruit des États souverains et des vies, et a transformé des millions de personnes en réfugiés. Comme toujours, c'est l'industrie de la guerre et de l'armement qui en profite.
AKEL continuera à se battre pour mettre fin à toutes sortes d'interventions impérialistes des Etats-Unis et de leurs alliés de l'OTAN - y compris par des moyens modernes - qui visent à imposer leur volonté à des Etats et des peuples souverains.
AKEL exprime sa solidarité avec le peuple afghan qui continue à payer le prix des interventions impérialistes et appelle la communauté internationale à soutenir le peuple afghan par la diplomatie internationale.

source : facebook

 

Tag(s) : #Afghanistan#AKEL

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire