AU NOM DU PEUPLE DE FRANCE, MACRON MENACE DE BOMBARDER LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

tourtaux-jacques Par Le 25/12/2020 1

Dans Afrique

RCA: la France menace de bombarder !

Et puisque les Centrafricains, État et nation ensemble sont sur le point de mettre la force d’occupation française à la porte et que cette mise à la porte pourrait se manifester à travers la présidentielle qui s'annonce et bien la France laisse tomber les masques...et sort ses Mirages 2000 comme dans le temps en Côte d’Ivoire. Évidemment la présence de Wagner russe ultime prétexte, croit la France, fera l’affaire. Voyons comment le site militaire Opex360 justifie cette honteuse ingérence militaire dans les affaires intérieures d'une RCA souveraine en dénaturant la réalité :

" Depuis la semaine dernière, et alors que doit se tenir une élection présidentielle le 27 décembre prochain, une coalition de groupes rebelles centrafricains a dénoncé l’accord de Khartoum, signé en février 2019, refait parler la poudre, avec l’objectif de marcher sur Bangui, la capitale. Dans le même temps, l’ex-président Bozizé, qui fut renversé par ces mêmes groupes armés en mars 2013, tente de revenir sur le devant de la scène.

Ces derniers jours, des combats ont notamment été signalés entre trois groupes rebelles [3R, MPC et factions anti-balaka] et les Casques bleus de la Mission des Nations unies en République centrafricaine [MINUSCA] dans l’ouest du pays. Des mercenaires de la société militaire privée [SMP] russe Wagner auraient également été impliqués. Pour rappel, la Russie soutient le président actuel, Faustin-Archange Touadera. Et, le 22 décembre, elle a confirmé l’envoi à Bangui de « 300 instructeurs militaires. Son influence étant contestée par Moscou, Paris ne pouvait pas ne pas réagir. Et, ce 23 décembre, à la demande de M. Touadéra et en accord avec la MINUSCA, le président Macron a ordonné à l’armée de l’Air & de l’Espace de mener une mission de type « démonstration de présence » en Centrafrique. "

Le mensonge le plus éhonté dans ce texte est que Touadera aurait appelé a une démonstration de force anti russe. C’est faux, archi faux quand on sait que le président a si habilement joué pendant des années la carte russe contre l'occupation  française. 2e mensonge le mot rebelle. Ce ne sont pas les rebelles, mais les Centrafricains qui ne veulent plus des agents occidentaux déguisés en soldats de l’ONU, mais la France pourra-t-elle s’imposer en menaçant ? Déjà, elle a fait appel à l’armée rwandaise pour qu’il embrase les frontières centrafricaines.

« Pour sa part, Kigali a confirmé, ce lundi, l’envoi de troupes en RCA. « Le gouvernement rwandais a déployé une force de protection en République centrafricaine, dans le cadre d'un accord bilatéral de défense. Le déploiement est en réponse au ciblage du contingent des Forces de Défense du Rwanda (RDF) sous la force de maintien de la paix de l'ONU par les rebelles soutenus par (l'ancien président) François Bozizé », indique un communiqué de l’armée rwandaise », lit-on sur agenceecofin.

« Les troupes rwandaises contribueront également à assurer une élection générale pacifique et sécurisée prévue le dimanche 27 décembre 2020, vingt-deux mois après l'accord de paix qui a été conclu entre le gouvernement et quatorze groupes armés », ajoute le communiqué.

Le Sénégal tient bon face aux ingérences occidentales :

Le Sénégal du président Sall a largement déjoué les coups US/Occident et même contribué à briser les sanctions contre les États souverains comme l'Iran et le Venezuela. Or ce mécanisme inquiète, le contrat de DP world qui risque de faire des ports sénégalais une base pour briser ce mécanisme anti sanction, inquiète…

Un milliard et cent millions (1,1 milliard) de dollars c’est le montant de l’investissement que compte réaliser la société émiratie DP World pour construire l’un des plus importants ports en Afrique de l’Ouest, précisément au Sénégal. Une convention vient d’être signée entre Dakar et ce leader portuaire.

Jusqu’ici le port assure non seulement la quasi-totalité des échanges extérieurs du Sénégal, mais également près de 60% de ceux du Mali avec le reste du monde, hors pays de la sous-région. Cependant, cela pourrait bientôt changer, avec ce projet pharaonique de DP World localisé à Ndayane, à une cinquantaine de kilomètres de Dakar, non loin de Popenguine où se trouve la résidence d’été du chef de l’État sénégalais.

Ce n’est pas tout : au cours du mois dernier, le croiseur de la Marine San Jacinto a quitté la nation insulaire ouest-africaine du Cap-Vert pour une mission secrète visant à aider à porter un coup dur au président Nicolas Maduro du Venezuela.

La mission a été lancée début juin, quand Alex Saab, un homme d’affaires colombien qui est largement considéré comme l’architecte des accords économiques qui maintiennent le gouvernement Maduro à flot a été arrêté au Cap-Vert lorsque son avion privé s’est arrêté pour faire le plein en route vers l’Iran depuis le Venezuela. Les États-Unis ont demandé son extradition au titre des accusations de blanchiment d’argent américaines, et une procédure judiciaire a commencé.

Au Cap-Vert, ont déclaré des responsables américains, le processus d’extradition se poursuit et les appels de M. Saab devraient durer au moins jusqu’au début de 2021. Un avocat de M. Saab n’a pas renvoyé de demandes de commentaires par courrier électronique. Un haut responsable du Pentagone a déclaré qu’aucune décision n’avait été prise sur le remplacement du San Jacinto par un autre navire de la marine après les vacances.

Mais le Sénégal tolère la présence de l'Africom sur son territoire n'empêche qu'il suit attentivement le jeu auquel s'apprête cette instance militaire US en Afrique et surtout en Libye, ces campagnes anti-russes et sa volonté d'étendre le conflit à partir du Sahel vers la côte. 

RCA: qui chercher à provoquer une crise inter-africaine ?

Les médias mainstream accusent le Tchad de dépêcher un contingent de militaires en renfort aux groupes armés opposés au régime de Bangui.

Est-ce vrai ?

Luc Michel, géopoliticien nous en dit plus.

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/25/641492/RCA--la-France-menace-de-bombarder--

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 26/12/2020

    Jacques Tourtaux
    MACRON, cesse tes ingérences dans les affaires des autres Etats et occupes-toi des affaires de ton pays où la colère populaire enfle contre ta dictature sanitaire.

    Francisco Ofounda
    Non ce n'est pas possible il ne le fera jamais en Centrafrique et la Centrafrique est un état indépendant pas une préfecture de la France en Afrique et il connaît les conséquences désastreuses derrière pour la France

    Jacques Tourtaux
    L'ambitieux Macron est capable à tout, même du pire. Il est tout aussi dangereux que son ami Trump.

    Steve Williams
    Quel pauvre petit con !

    Jacques Tourtaux
    Ce fouille-merde n'est pas pauvre, je suis tenté de remplacer le mot "pauvre" par le mot "riche".

Ajouter un commentaire