CAMEROUN : LES USA CROIENT ENCORE QUE LE PAYS EST DIVISIBLE !

tourtaux-jacques Par Le 13/10/2021 0

Dans Afrique

Cameroun : Washington croit encore que le pays est divisible !

Au Cameroun, décidément, les auteurs des tentatives de déstabilisation en Afrique ne se cachent même plus.

Alors que dans l’Extrême Nord du Cameroun, les attaques des séparatistes et de leurs associés les terroristes ont été relancées, l’homme d’Afrique américain continue de garder sa casquette de colon et de mettre en garde Yaoundé.

Tibor Nagy reste décidément résolu à voir la crise dans les régions à majorité anglophone s’amplifier. L’ancien monsieur Afrique de la Maison-Blanche suit de bout en bout l’évolution de la crise et annonce même l'issue de la bataille ; « les populations anglophones auront gain de cause ». « Les anglophones obtiendront leurs droits, soit dans une véritable Fédération, soit dans un État indépendant », a écrit l’homme d’État sur son compte Twitter ce 8 octobre.

Pour lui, cette issue est incontournable et le gouvernement camerounais ne tardera pas à s’en rendre compte. « Que ce soit dans les semaines, les mois, les années ou les décennies, cela viendra. L’esprit humain – comme les lions – est indomptable ! Le gouvernement camerounais doit revenir à la raison » croit fermement Tibor Nagy. La sortie du diplomate américain a suscité de nombreuses réactions sur la toile.

Tout d’abord, ceux qui visent la déstabilisation dans les zones anglophones sont une minorité. Au Cameroun, un Camerounais est un Camerounais, anglophone, germanophone, francophone, chrétien, musulman, peu importe. Ces divisions et ces amalgames sont seulement faits par les Occidentaux, aussi bien envers leur propre peuple qu’à travers le monde.

Les séparatistes sont une minorité, les Camerounais vivant en zone anglophone épaule l’armée camerounaise afin qu’ils se fassent arrêter. Ce sont ces séparatistes épaulés par les terroristes comme Boko Haram, qui s’attaquent aux civils et kidnappent des enfants. Les Camerounais en ont marre de ces pratiques. C’est eux qui payent le prix des exactions de ces séparatistes, téléguidés par Washington.

Ce n’est pas la première fois que Tibor Nagy s’exprime de cette façon.

Face à l’échec avec les séparatistes, Washington les a associés aux terroristes basés dans le nord du Nigéria afin de les réarmer et de les réorganiser pour attaquer le Cameroun.

L’armée camerounaise tient bon, car elle bénéficie non seulement du soutien de la population, mais surtout, elle est épaulée par les Camerounais vivant dans les zones anglophones et qui n’aspirent qu’à vivre en paix. Il serait temps que Tibor Nagy comprenne que le Cameroun est indivisible. C’est un pays uni et beaucoup plus fort qu’il ne l’imagine !

http://french.presstv.ir/Detail/2021/10/13/668437/Cameroun--Washington-croit-encore-que-le-pays-est-divisible-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire