ETHIOPIE : LE PEUPLE DIT "STOP" AUX INGERENCES US !

tourtaux-jacques Par Le 31/05/2021 0

Dans Afrique

Éthiopie : manifestations contre les ingérences US !

En Éthiopie, outre la résistance du gouvernement éthiopien, c’est la population éthiopienne qui enfonce le clou !

Depuis plusieurs semaines, les nombreuses tentatives américaines pour faire plier Addis Abeba se sont soldées par un échec.

Suite à la défaite amère de Washington de déstabiliser l’Éthiopie et la région à travers les séparatistes terroristes du Tigré, les États-Unis comptent maintenant mettre en place des sanctions contre l’Éthiopie et l’Érythrée suite à leur gestion de la crise dans le Tigré qui n’a pas été fait dans le sens de Washington. C’est ce qu’a annoncé le secrétaire d’État américain Antony Blinken dans un communiqué le dimanche 23 mai 2021.

Selon le responsable, les mesures de restrictions concernent premièrement la délivrance de visas aux fonctionnaires éthiopiens et érythréens. Ceux-ci sont en effet accusés de ne prendre aucune « mesure significative pour mettre fin aux hostilités ou rechercher une résolution pacifique de la crise politique ».

Une semaine après la mise en place de sanctions américaines contre l’Éthiopie, Addis Abeba et la population éthiopienne se mobilisent et contre-attaquent. Des dizaines de milliers d’Éthiopiens ont manifesté leur mécontentement, avec comme mot d’ordre : « Ne touchez pas à l’Éthiopie ».

Les sanctions américaines interviennent presque sept mois après le début de la guerre au Tigré. Washington accuse les autorités éthiopiennes de violations des droits de l’homme. Les Éthiopiens parlent, eux, d’ingérence.

Autour du stade national d’Addis-Abeba : différents slogans à l’adresse des États-Unis. On peut voir « Ne touchez pas à l’Éthiopie » ou encore « Solutions africaines pour problèmes africains ». Une autre bannière réaffirme que le parti tigréen du TPLF, en guerre contre le pays, est une organisation terroriste. Nathanael confirme : « Il y a encore des membres du TPLF aux États-Unis. Ils font du lobby contre l’Éthiopie car c’est comme ça que fait le TPLF. Ils s’ingèrent dans nos affaires intérieures. »

Les manifestants affirment : « Nous sommes ici pour envoyer un message à tous les pays qui veulent s’ingérer dans nos affaires. Qu’importe si c’est l’Europe ou les États-Unis. Nous sommes souverains. »

« L’Amérique ne doit pas s’ingérer dans les affaires de notre pays », répètent en chœur des dizaines de jeunes. « Le gouvernement américain, s’il vous plait, laissez-nous tranquilles. On aime le monde entier ici. Notre gouvernement réalise de merveilleuses choses pour les Africains, les Éthiopiens, les Érythréens. S’il vous plaît, ne touchez pas à notre pays. »

Pour Joseph, ces sanctions ne sont pas seulement injustes mais illégitimes. « Les Américains doivent comprendre quelque chose. Nous avions un gouvernement avant eux. Leur histoire date d’il y a seulement 600 ans. La nôtre date de plus de 3 000 ans. On avait un gouvernement avant les Américains. »

Une manifestante ajoute, " l'Éthiopie, mon pays, ira de l'avant et ne reviendra pas en arrière. L'Amérique devrait nous lâcher les baskets. Nous devrons montrer que nous, Éthiopiens, continuerons en tant que nation."

Le gouvernement éthiopien assurait, en début de semaine, qu’il réévaluerait ses relations bilatérales avec les États-Unis.

Pendant le rassemblement, il a aussi été question du Soudan tout comme de l’Égypte. Les deux pays s’opposent au second remplissage du Barrage de la Renaissance, le grand barrage éthiopien sur le Nil.

Les médias mainstream tentent cependant de faire passer ces manifestations comme une demande du gouvernement éthiopien. Mais ce n’est pas le cas. L’Éthiopie tout entière veut se défaire de la politique néocoloniale de l’Occident. Et ils œuvrent pour ça. Et les médias mainstream ne peuvent rien face aux populations africaines. Stop aux ingérences occidentales en Afrique et dans le monde.

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/31/657927/%C3%89thiopie--le-peuple-dit-stop-aux-ing%C3%A9rences-US--

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire