LA FRANCE A REFUSE DE RESTITUER LES ILES EPARSES A MADAGASCAR. L'INSECURITE S'ACCROIT DANS LE PAYS QUI CHANGE DE CAP ET SE TOURNE VERS L'EST

tourtaux-jacques Par Le 26/05/2021 0

Dans Afrique

Madasgascar , encore un coup de force ?

Un conflit armé apparait soudain à Madagascar. De vieux conflits soudainement ravivés.

Une horde de 150 personnes armées ont attaqué trois villages dans la commune d’Ivondro, district de Midongy Atsimo, région Atsimo-Atsinanana, trois jours après l’inauguration de la base militaire de Iakora où Andry Rajoelina a affirmé que, l’insécurité a été réduite de 50% dans le pays ces deux dernières années. Lors de cette attaque, le service de la communication de la gendarmerie nationale fait état de 19 morts, 6 blessés, 3 personnes prises en otage, 300 maisons incendiées et 500 zébus volés.

L’attaque est survenue dans la nuit de samedi à dimanche dans les villages de Morafeno, de Benonoka et d’Ampahatelo. Les assaillants auraient immolé un enfant et tué deux militaires. Les autres victimes recensées seraient des villageois qui ont poursuivi les voleurs de zébu.

Des sources concordantes indiquent que des éléments de forces de défense des districts de Befotaka Atsimo et de la base militaire fraîchement inaugurée, à Iakora, ont été appelés en renfort. Les forces de l’ordre ont mobilisé des hélicoptères, des véhicules blindés et des drones, affirme la gendarmerie nationale qui précise que les compagnies, brigades, postes fixes et avancés de la gendarmerie nationale ainsi que les détachements autonomes de sécurité et les détachements spéciaux de sécurité de l’armée se sont organisés pour porter secours en urgence à ces villages. Lundi, la poursuite de ces terroristes en cavale a continué. Des pratiques qui ressemblent à celles effectuées par les groupes terroristes dans le Sahel.

Depuis que Madagascar a tenu tête à la France, l’insécurité dans le pays n’a fait que s’accroitre. En effet, depuis que la France a illégalement refusé de restituer la souveraineté des îles Eparses à Madagascar, il est clair que le gouvernement du pays a changé de cap. Un accord maritime avec l’Iran lors d’une rencontre entre les deux ministres de la Défense en Inde, un rapprochement significatif avec la Chine. Il est clair que le pays se trouve dans le collimateur.

Les accords de sécurités maritimes avec l’Iran ont non seulement permis à l’Iran et la Russie d’effectuer un grand exercice militaire maritime d’envergure en février 2021. Ce qui a littéralement brisé les monopoles tant attendus de l’axe France/US.

De plus, au cours de ces dernières semaines, la Chine a entamé une nouvelle dynamique dans ses relations avec Madagascar, des échanges diplomatiques ont eu lieu afin de renforcer la coopération sino-malagasy.

Depuis 2015, la Chine est le premier partenaire commercial de Madagascar et la plus grande source d’importations au cours de ces six années consécutives. Selon la Douane malagasy, le commerce bilatéral de marchandises a atteint 3,5 trillions d’Ariary (834 millions d’euros) en 2020, soit 18,1% du commerce extérieur total de Madagascar, une augmentation de 2 points de pourcentage par rapport à l’année précédente.

Les importations de Madagascar en provenance de Chine ont atteint 729 millions d’euros, tandis que les exportations de Madagascar vers la Chine se sont situées à 108 millions d’euros.

Li Zhanshu, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN), a indiqué que la Chine attachait une grande importance au développement des relations Chine-Madagascar et était disposée à travailler avec Madagascar pour faire coïncider l’initiative « la Ceinture et la Route » de la Chine avec celle d'Emergence Madagascar.

La relation entre la Chine et Madagascar devrait s’intensifier en termes du commerce, « nous continuerons à mettre en œuvre le programme de Tarif Préférentiel Spécial pour les pays bénéficiaires, à élargir l’importation des produits agricoles et d’autres produits avantageux de Madagascar, et nous invitons Madagascar à profiter pleinement de China International Import Expo et d’autres plateformes pour promouvoir les produits Vita Malagasy », a expliqué l’ambassadrice Guo Xiaomei.

Le penchant de Madagascar pour le bloc de l’Est commence à créer des inquiétudes dans le camp occidental. En effet, l’emplacement de Madagascar est trop important surtout en ces temps où l’axe occidental a été mis en échec au voisin d’en face mozambicain.

Ces attaques sont soudaines et les assaillants ne sont pas vraiment identifiés. Il se pourrait que ce soit une manœuvre déstabilisatrice comme on le voit souvent sur le continent africain, qui consiste à semer le chaos dans un pays africain afin qu’il ne puisse pas se tourner vers d’autres puissances mondiales de l’Est. Mais Madagascar prend les devants avec le déploiement de la base militaire proche des sources de conflit afin de rétablir la sécurité dans le pays. 

https://french.presstv.com/

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire