SANS L’AFRIQUE, ON NE PEUT PAS ECRIRE L’HISTOIRE DE CUBA : ESTEBAN LAZO, PRESIDENT DU PARLEMENT CUBAIN

tourtaux-jacques Par Le 26/05/2021 0

Dans Afrique

26 Mai 2021

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2021-05-25 10:20:48

 

 

La Havane, 25 mai, (RHC)- Le président du Parlement cubain, Esteban Lazo, a souligné les liens historiques entre Cuba et l'Afrique à l’occasion ce mardi de la journée du continent africain.

«Sans l'Afrique, on ne peut pas écrire l'histoire de Cuba, ni comprendre l'idiosyncrasie du peuple cubain», a écrit le président de l’Assemblée Nationale dans un message adressé au parlement panafricain.

Dans sa lettre, il a mis en exergue l'histoire qui unit les deux territoires depuis l'époque de l'esclavage, de la colonisation et de la guerre d'indépendance.

Il a également rappelé que «plus de 300 000 combattants internationalistes et coopérants civils cubains ont combattu sur le sol africain, aux côtés de leurs frères, contre le colonialisme, la domination, le racisme et l'apartheid».

«Je profite de cette occasion spéciale pour exprimer notre profonde et sincère gratitude pour les innombrables expressions de solidarité que nous recevons constamment du continent africain. Nous sommes reconnaissants pour les résolutions adoptées chaque année par l'Union africaine, qui demandent la levée immédiate du blocus criminel des États-Unis», souligne le message.

Le président du Parlement cubain a d’autre part plaidé «pour la coopération et l'unité comme seule alternative pour faire face aux défis colossaux que la pandémie de Covid-19 a imposés à l'humanité».

Source: Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/258473-sans-lafrique-on-ne-peut-pas-ecrire-lhistoire-de-cuba-esteban-lazo

Tag(s) : #Cuba

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire