GHARDAÏA : DEMANTELEMENT D’UNE CELLULE D’ESPIONNAGE AU PROFIT D’ « ISRAËL »

Par Le 14/01/2017 0

Dans ALGERIE

Un réseau d’espionnage au profit d’«Israël» démantelé en Algérie

Les services de sécurité de la wilaya de Ghardaïa ont annoncé, vendredi, avoir réussi à démanteler une cellule d'espionnage au profit d’«Israël».

Les services de sécurité de la wilaya de Ghardaïa ont annoncé, vendredi, avoir réussi à démanteler une cellule d'espionnage au profit d’«Israël». La cellule en question est composée de 10 personnes de nationalités étrangères notamment de Libye, Éthiopie, Mali, Liberia, Nigeria, Ghana et Kenya, selon les précisions fournies par la même source. Pour les enquêteurs de la sûreté de wilaya de Ghardaïa, il a fallu plusieurs semaines de filature et de renseignements, au terme desquelles ce réseau a été démantelé. Un lot de matériel et des moyens de communication très sophistiqués utilisés par les espions a été saisi alors que les membres de la cellule ont été placés en détention provisoire après leur présentation devant le parquet. Il est reproché aux membres de ce réseau d’espionnage, entrés sur le territoire national dans le cadre de l’accueil des réfugiés maliens, des tentatives d'atteinte à la sécurité de l’Algérie. «Ils ont été enrôlés par les services de renseignement israéliens avant d’entrer sur le sol algérien», assure l’un des enquêteurs dans cette affaire d’espionnage. Source : agences et rédaction

La cellule en question est composée de 10 personnes de nationalités étrangères notamment de Libye, Éthiopie, Mali, Liberia, Nigeria, Ghana et Kenya, selon les précisions fournies par la même source.

Pour les enquêteurs de la sûreté de wilaya de Ghardaïa, il a fallu plusieurs semaines de filature et de renseignements, au terme desquelles ce réseau a été démantelé.

Un lot de matériel et des moyens de communication très sophistiqués utilisés par les espions a été saisi alors que les membres de la cellule ont été placés en détention provisoire après leur présentation devant le parquet.

Il est reproché aux membres de ce réseau d’espionnage, entrés sur le territoire national dans le cadre de l’accueil des réfugiés maliens, des tentatives d'atteinte à la sécurité de l’Algérie.

«Ils ont été enrôlés par les services de renseignement israéliens avant d’entrer sur le sol algérien», assure l’un des enquêteurs dans cette affaire d’espionnage.

Source : agences et rédaction

14-01-2017 | 13:45

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=21666&cid=307#.WHppWPnhA2w


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire