S. NASSER : «RADIO M» D’ALGER ET «RADIO CORONA» DES USA INVITENT L’AUTEUR DU LIVRE SULFUREUX SUR LES «TENORS AUTOPROCLAMES» DU HIRAK ?

«Radio M» d’Alger et «Radio corona» des USA invitent l’auteur du livre sulfureux sur les «ténors autoproclamés» du Hirak ?

----

 Par S. Nasser

La chaine radio baptisée « Radio M » invite - comme l’a fait (presque) au même moment l’autre chaine radio baptisée « Corona internationale » sise aux USA - Mr Ahmed Bensaada auteur du foudroyant et récent livre intitulé « Qui sont ces ténors autoproclamés du Hirak » qui met à nu des personnalités et des associations algériennes - médiatisées par certains médias algériens et français – en révélant leurs accointances avec des organisations étrangères, par des preuves éclatantes.

Il a créé une sorte de panique avant même sa publication au point où les milieux incriminés ont produit une avalanche de critiques à partir du titre ou de quelques fragments publiés uniquement par une partie de la presse !

Certains, vont même jusqu’à attenter à la personne de l’auteur, de celui qui a fait la préface et même à l’éditeur algérien ! Tous affirment-ils « au service et payés par le ’’régime ’’ » ! En fait c’est ça le niveau et les arguments de beaucoup d’« opposants démocrates » et de certains de leurs « journalistes » !

* Une Radio M née en Algérie en 2013 (qui nous rappelle la « Radio M » station de radio associative française créée en 1981) dite « La Petite Radio du Grand Maghreb » qui ne parle presque que de l’Algérie !

* Une radio baptisée « Corona internationale », installée aux USA, qui ne parle elle que de l’Algérie !

 N’est-ce pas curieux ?

OBSERVONS CECI :

-  Deux radios qui donnent la parole principalement aux « ténors » supposés du « Hirak » et leur porte-voix. Un « hirak » dont-on ne nous précise ni les contours ni les objectifs confondant (ou taisant) les objectifs et slogans clairement antinomiques avec ceux des 1er « Hirak ». Ce qui a fait que l’écrasante majorité des « hirakistes » avaient cessé de manifester après avoir obtenu l’essentiel des revendications, à un point où l’on parlait de « pseudos-hirak déviants) et des journaux les qualifiant de « Hirak algérois » regroupant quelques centaines manifestants glanés çà et là portant des slogans contre l’Armée et ses cadres principalement !  De quoi parle-t-on donc ? Quel « hirak » veut-on régénérer ?

Par Radio M :

. Elle n’est pas décidée par l’animateur (propriétaire de la chaîne), mais par le « présentateur du CPP » K. Drareni, en prison, car il doit se sentir visé par « autoproclamé du hirak». Une invitation transmise par Mme Z. Assoul à qui il demande aussi de lui faire dédicacer le livre par l’auteur ! N’est-ce pas « tordu » comme chemin et sournoise comme invitation ?

. Le livre cite nommément M. Bouchachi à propos de ces « accointances ». Pourquoi l’animateur ne lui a-t-il pas demandé son avis sur les « révélations » du sulfureux livre et ensuite lancer cette invitation en même temps ? Nous serions bien informés et inspirés sur les tenants et aboutissants de cette affaire d’autant que le précédent livre du même auteur « Arabesque$. Enquête sur le rôle des États-Unis dans les révoltes arabes » révèle, par les dates et les montants, le financement de la LADDH par l’ONG américaine NED !

.  Vous pensez que l’auteur va se prêter à ce jeu ?

 

Par Radio CORONA

LA chaine radio baptisée « Corona internationale » souhaite une interview de Mr Bensaada par H. BAALA, son correspondant (à Alger)

* Une chaîne Radio dont-ils disent « algérienne » alors qu’elle est aux USA !

* Une chaîne qui prend position contre l’auteur et son livre sans l’avoir lu !

* Un M. Baala (correspondant) qui publie une réplique colérique contre l’auteur et son livre sans l’avoir lu (il le reconnait lui-même)

* Une chaîne qui enregistre la réaction des personnes, citées dans le livre, accompagnée d’un édito en leur faveur et contre le livre et l’auteur, sans arguments !

* Une chaîne qui reprend faussement des passages sortis de leur contexte !

* Une chaîne qui émet en différé en écorchant le nom de l’auteur (dont Mr Addi mis en cause dans le livre)! Son nom est Bensaada et non Bensaad.

Nous pensons que ces deux chaines radios, que beaucoup considèrent, entre autres, support médiatique   des « ténors » affidés aux « organisations manipulatrices » que cite le livre, seront ignorées par l’auteur qui ne va surement pas s’y prêter à ces jeux de rôle et ces scénarios !

Par ses publications académiques traduites en plusieurs langues nous jugeons qu’il n'est pas le genre à s'enrôler dans ces « querelles de clochers » !

 Il a un autre niveau, une autre conception et une autre moralité !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire