AMERIQUE : ATTAQUER LA MIGRATION OU PLUTOT UNE OPPORTUNITE D'AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES PRIVEES ?

tourtaux-jacques Par Le 24/12/2021 0

Dans Amérique

24 Décembre 2021

Édité par Reynaldo Henquen
2021-12-21 16:36:53

      

Par Roberto Morejón

Les États-Unis ont récemment annoncé un plan d’investissement d’hommes d’affaires du secteur privé en Amérique Centrale pour endiguer les vagues de migrants, mais la décision est insuffisante et loin de comprendre que ce phénomène a de multiples causes.

La procédure comprend le chiffre insuffisant de 1,2 milliards de dollars qui serviraient, selon la Maison Blanche, à la création d’emplois et à retenir les Centraméricains dans leurs pays. 

L’administration démocrate ne tient pas compte d’autres maux dont souffrent les migrants potentiels.

De nombreux Centraméricains affirment avec des arguments bien fondées, leur manque de confiance dans les institutions publiques, fragiles et gangrenées par la corruption, face auxquelles, les juges sont destitués lorsqu’ils tentent de la freiner. 

La violence, l’insécurité et surtout l’impunité punissent les habitants locaux, pour qui, il n’y a pas de retour lorsqu’ils sont privés de l’accès aux services de base en toute impunité.

Le manque de protection frappe également des populations sans défense face à la montée de la délinquance et le crime organisé, souvent lié au trafic de drogues.

Certaines personnes tombent dans le piège de ces fléaux à cause de la pauvreté, car s’il est vrai que dans certains pays les traités de paix ont mis fin aux conflits armés, ils n’ont jamais résolu ni les profondes différences sociales et économiques, ni l’insécurité alimentaire.

En effet, le nombre de personnes dans cette situation désespérée au Salvador, au Guatemala et au Honduras est passé de 2,2 millions en 2019 à 6,4 millions cette année, à cause de la pandémie de Covid-19.

Les trois nations dépendent d’un petit réservoir de matières premières, les industries ne sont pas diversifiées et les oligarchies restent attachées à de vieux modèles d’exploitation de la main d’œuvre.

Dans ce contexte défavorable, les habitants de ces pays se demandent si un jour ils pourront compter sur un minimum de conditions pour la protection de leur santé et d’un accès facile à des systèmes d’éducation inclusifs.

Sans doute, les causes de la migration vers la frontière sud des États-Unis sont nombreuses.

Mais celles-ci sont ignorées par l’actuelle administration de la Maison Blanche, qui mise sur l’investissement privé pour la création de nombreux emplois, visant à freiner le flux gênant des migrants irréguliers.

Les centraméricains se demandent si cette annonce stridente n’est qu’une opportunité supplémentaire d’affaires pour les entreprises privées concernées.

 

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/280537-attaquer-la-migration-ou-plutot-une-opportunite-daffaires

Tag(s) : #USA

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire