LA MAJORITE ECRASANTE DU PEUPLE CHILIEN EXPRIME PAR LES URNES SON SOUHAIT D’UNE NOUVELLE CONSTITUTION

Santiago du Chile, 26 oct. (RHC).-  Suite au scrutin de 36,26 % des bureaux de vote, les partisans d'une nouvelle Constitution ont remporté 77,65 % des voix ce dimanche au Chili.

Les partisans du rejet, n'atteignent que 22,35 des voix.

Quant au mécanisme d'élaboration de la loi fondamentale, l'option de la Convention constitutionnelle triomphe avec 78,97% des voix, tandis que l'option de la Convention mixte atteint 21,03 %.

Les résultats de la consultation populaire, déjà irréversibles, ont suscité de grandes célébrations à Santiago et dans d'autres villes du pays.

Deux heures avant la fin du vote, des milliers de personnes ont commencé à se rassembler sur la Place Baquedano, baptisée Place de la Dignité de cette capitale, pour célébrer la victoire retentissante de la Convention constitutionnelle et des options d'approbation.

Depuis le Palais de La Moneda, le président Sebastián Piñera, entouré de ses ministres, a reconnu la large victoire de l’APRUEBO, (J’approuve) et il a appelé à l'unité et au travail pour que la nouvelle Constitution inclue tous les Chiliens.

«L'unité a prévalu sur la division et la paix sur la violence » a-t-il signalé dans un bref discours.

Il a également souligné que ce plébiscite que les analystes s’accordent à qualifier d’historique,  est «le début d'un chemin que nous devons tous parcourir (...) et collaborer afin que la nouvelle Constitution soit le grand cadre de l'unité, de la stabilité et de l'avenir».

Remplacer la Constitution héritée de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990) était une des revendications des personnes descendues dans la rue pour manifester à partir du 18 octobre 2019 afin de réclamer une société plus juste.

La loi fondamentale actuelle limite fortement l'action de l'Etat et promeut l'activité privée dans tous les secteurs, notamment l'éducation, la santé et les retraites.

Par ailleurs, plusieurs organisations sociales ont dénoncé la répression des carabiniers contre les manifestants qui se sont rassemblés sur la Place de la Dignité,  quelques minutes avant la fermeture des bureaux de vote, fêter les résultats du scrutin.

Les carabiniers ont brutalement dispersé les avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes des manifestants qui attendaient sur la Place de la Dignité pour rendre hommage aux victimes de la répression et célébrer la victoire imminente du oui au changement de la Constitution dans le pays du sud.

Source : Prensa Latina

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/237889-la-majorite-ecrasante-des-chiliens-exprime-aux-urnes-son-souhait-dune-nouvelle-constitution

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire