AVEC LA BENEDICTION DES RESPONSABLES SAOUDIENS DES CENTAINES D'ETUDIANTS SAOUDIENS ONT REJOINT DAECH

Par Le 04/06/2017 1

Dans ARABIE SAOUDITE

Un rapport US : des centaines d’étudiants saoudiens ont rejoint Daesh, avec le soutien de responsables saoudiens

 Depuis 19 heures  3 juin 2017

etudiant_saoudiens_daesh

 Amérique et Europe - Spécial notre site - USA

Rédaction du site

Une fondation américaine a confirmé le lien entre le terrorisme issu d’Al-Qaïda et d’éminentes personnalités saoudiennes officielles. Celles-ci seraient impliquées directement dans le recrutement en faveur de Daesh d’étudiants saoudiens aux Etats-Unis.

Dans une étude réalisée par l’Institut des affaires du Golfe à Washington, il est d’abord question que des centaines de ces étudiants qui avaient été envoyés vers les universités américaines pour y poursuivre leurs études, ont fini par adhérer à la milice wahhabite terroriste Daesh durant ces trois dernières années.

Selon le centre qui dit avoir suivi l’affaire des étudiants originaires des pays du Golfe aux Etats-Unis, quelque 400 étudiants saoudiens et koweitiens ont arrêté leurs études pour rejoindre les rangs de Daesh.

« Les étudiants saoudiens sont les recrus les plus distincts de l’organisation de Daesh aux Etats-Unis », constate l’institut.

Il rappelle que depuis les attaques du 11 septembre, 15 mille détenteurs de la nationalité saoudienne ont rejoint les rangs d’organisations terroristes à l’instar d’Al-Qaïda et de Daesh et se sont dirigés vers plusieurs régions, comme l’Irak, la Syrie, l’Egypte, la Libye, le Liban, le Koweït et l’Afghanistan.

Ils constituent le plu gros des bénévoles étrangers dans les rangs de Daesh, ajoute le centre d’études.

Le rapport accuse aussi les autorités sécuritaires américaines d’avoir échoué ou fermé l’œil dans la poursuite du parcours de ces étudiants, en raison des relations étroites entretenues entre l’ancien chef de la Cia, John Brennan, et des membres éminents de la famille royale saoudienne, dont le prince héritier actuel Mohammad Ben Nayef.

Selon le rapport, ce dernier fait partie des plus importantes personnalités saoudiennes, officielles et non officielles, qui étaient impliquées dans le recrutement de ces étudiants, leur financement et leur voyage. La liste comporte aussi entre autre le ministère actuel des Affaires étrangères Adel al-Jubeir , ainsi que le premier secrétaire à l’ambassade saoudienne de Washington Khaled Ben Abdel Rahmane al-Dayel , et son attaché culturel Noura al-Nafici.

http://french.almanar.com.lb/431792


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Akl Roger

    1 Akl Roger Le 05/06/2017

    Dire que les responsables des pays occidentaux pretendent vouloir intervenir dans le monde pour combattre l'EI, Daech, Al Nosra alors qu'ils sont allies avec l'Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie et tous les Freres musulmans du monde. De qui pensent-ils se moquer? Ils ne peuvent pas se moquer des Etats qui se battent contre le terrorisme. En fait, ils veulent convaincre et asservir leurs propres populations qui subissent les attentats meurtriers servant a creer, chez eux memes, des guerres de religions et ainsi a les reduire en esclavage, pour le plus grand bien du pouvoir mondialiste financier et industriel. Un exemple:
    Dans le passe on produisait des armes pour faire la guerre, aujourd'hui on provoque des guerres pour vendre des armes, des medicaments, rebatir ce qui a ete detruit... Et les terroristes servent a cela. C'est pour cela que Trump a qualifie de terroristes, ceux qui les combattent, alors qu'il s'alliait et vendait des armes aux createurs, financiers et dirigeants des terroristes.
    Roger Akl

Ajouter un commentaire