L'ARABIE SAOUDITE FERME SON CIEL A "ISRAËL"

tourtaux-jacques Par Le 25/05/2021 0

Dans ARABIE SAOUDITE

Un geste pro-Palestine ou une façon de préserver les avions sionistes des missiles houthis

Tuesday, 25 May 2021 6:24 PM  [ Last Update: Tuesday, 25 May 2021 6:25 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un avion israélien sur la piste d'atterrissage de l'aéroport de Ben Gourion. (Photo d'archives)

L’Arabie saoudite a fermé son espace aérien aux vols israéliens.

L’Arabie saoudite a temporairement fermé son espace aérien aux vols israéliens mardi 25 mai. Reste à savoir si Riyad entend protéger les avions israéliens des missiles de la Résistance. 

En plus, un vol de la compagnie aérienne Israir, qui devait décoller de l’aéroport de Ben-Gourion pour se rendre à Dubaï, a été retardé de cinq heures mardi matin, selon Maariv.

Lire aussi: Riyad se fera déposséder de sa place de leadership pour plaire à Israël ?

Le vol d’Israir a finalement été autorisé à décoller. Le vol a été retardé puisque l’Arabie saoudite n’a pas immédiatement émis des permis nécessaires pour que l’avion traverse son espace aérien. La raison de ce retard est inconnue. 

Pour rendre le terrain propice à une normalisation avec Israël, l’Arabie saoudite a donné son feu vert à ce que les avions israéliens traversent l’espace aérien saoudien pour arriver aux Émirats arabes unis et à Bahreïn. 

1er F-16 israélien abattu à Riyad?!

1er F-16 israélien abattu à Riyad ?!

Quatrième attaque en 72 heures contre le ciel du sud saoudien sans que les Patriot puissent lever le petit doigt !

Depuis 2015, le ciel saoudien est sous le feu des missiles et des drones d’Ansarallah qui ont réussi à mettre au point l’une des formes de DCA les plus asymétriques de toute l’histoire, une DCA superbement performante qui a fait des missiles Patriot US une bouchée de pain.

Outre que la base aérienne d’Abha pilote les opérations de l’armée saoudienne contre Maarib où Ansarallah est sur le point de gagner l’une des batailles les plus complexes de l’ère nouvelle, Asir est aussi une province du Sud saoudien se trouvant sur le trajet de tout vol israélien militaire ou civil qui souhaiterait se rendre aux Émirats arabes unis ! Israël se targue d’avoir fini par faire une « percée » dans le ciel du golfe Persique par accord Abraham interposé, mais c’est peut-être d’aller un peu trop vite en besogne.

Les F-16 d'Israël dans le ciel saoudien?

Les F-16 d’Israël dans le ciel saoudien ?

Le conseiller du président américain et le prince héritier saoudien discutent du vol des avions israéliens au-dessus du ciel saoudien.

C’est donc loin d’être une promenade de santé pour les chasseurs sionistes ou tout autre avion israélien que de vouloir traverser le ciel saoudien à destination des Émirats arabes unis, voire cette île yéménite de Socotra qu’Abou Dhabi envisage d’aménager en base militaire.

Lire aussi: Ports saoudiens désormais « fréquentables » ?

De cette malencontreuse histoire, les Israéliens savent quelque chose, eux qui traînent une passoire dite « Dôme de fer » à titre de dispositif de défense aérienne !  Et dire qu’en près de six ans de guerre, Riyad a épuisé presque un tiers de ses réserves en contremissiles soit 700 à 800 missiles Patriot pour intercepter 400 à 500 projectiles (missiles balistiques, missiles de croisière ou roquettes). Le ciel saoudien souhaite la bienvenue à Israël...

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/25/657463/Arabie-saoudite-Israel-ciel-Resistance-Ansarallah-missile-avion-aeroport-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire