L'INTERNAUTE MOUJTAHED REVELE LES CANAUX SECRETS DE COMMUNICATION SAOUDIENS AVEC "ISRAËL"

Par Le 11/07/2017 0

Dans ARABIE SAOUDITE

Moujtahed révèle les canaux secrets de communication saoudiens avec Israël

 Depuis 2 heures  10 juillet 2017

bensalamanjubeir

 Arabie saoudite - Monde arabe - Pays du Golfe - Spécial notre site

Rédaction du site

Le fameux Tweetter saoudien Moujtahed a révélé sur son compte Twitter les « personnalités importantes saoudiennes »  qui ont renforcé la relation entre l’Arabie Saoudite et Israël au cours des dernières décennies » a rapporté le site d’informations Arabs 21.

Dans une série de tweets, Moujtahed a décrit que « le roi Salman et le ministre des Affaires étrangères Adel al-Jubeir sont les deux principales personnalités qui ont ouvert des canaux de communication avec des personnalités israéliennes et avec le lobby sioniste aux Etats-Unis, en particulier l’ AIPAC ».

Il a souligné que « les contacts avec Israël au cours des dernières décennies ont eu lieu à travers deux  canaux : le premier officiel  au nom du Royaume et le deuxième  privé, via le roi Salman , alors qu’il était prince de la région de Riyad ».

Il a expliqué dans un tweet: « le premier canal a été assuré par  Adel al-Jubeir, alors qu’il était stagiaire à notre ambassade à Washington, où il a été désigné l’adjoint pour les affaires du Congrès de Bandar bin Sultan » ajoutant que « sa mission était de parvenir à la fameuse fondation du lobby sioniste l’AIPAC, et du coup gagner le soutien du Congrès ».

Moujtahed a révélé la raison du choix sur M.Jubeir pour cette mission: »Jubeir n’est pas un pratiquant religieux ni même il est un militant national. Et donc, il est l’homme parfait pour lier une amitié avec l’AIPAC et faciliter la mission de Bandar à gagner le Congrès ».

Et de poursuivre: »en raison de l’harmonie de Jubeir avec l’ AIPAC , il a réussi à établir des relations directes avec des responsables israéliens et à gagner la confiance d’Israël voire à coordonner leurs positions dans les coulisses sur les questions régionales ».

« Cette relation a eu un impact considérable sur la position du Royaume envers la question palestinienne , la Conférence de Madrid et celle d’Oslo, ainsi que le Liban et la résistance palestinienne puis l’Irak, l’Iran, etc », a-t-il noté.

Il a souligné que « Jubeir a poursuivi sa mission, même après la nomination du Salman, d’ailleurs  « son fils Mohammad était désireux de convaincre Israël que la politique du royaume étair sur la même longueur d’ondes de celle d’Israel,c’est pourquoi il a pris l’initiative de nommer Jubeir, ministre des Affaires étrangères après la mort de Saoud al-Fayçal ».

Moujtahed a indiqué: »Jubeir s’est transformé en une star pour les sionistes au point de le baptiser comme le Michael Jordan de l’Arabie Saoudite ».

Pour ce qui est de l’objectif du roi Salman d’ouvrir un canal de communication avec les Israéliens, Moujtahed explique: « Il voulait garantir son avenir au pouvoir face à frères qui le rivalisaient, il a promis  à Israël qu’il offrira des concessions à ses frères en échange de son saide pour dépasser la file d’attente ».

Il a ajouté: « Or, Salman ne savait pas que ses frères avaient tout autant offert des garanties aux USA et à Israël, et donc il n’a pu dépasser la file d’attente qu’après avoir été atteint de la maladie d’Alzheimer ».

Il a conclu : »Salman a renforcé la relation de son fils Mohammad  avec AlOmair et AlRashed afin de conclure un accord avec Israël. Et aussi pour être le premier roi saoudien à annoncer l’ouverture d’une ambassade israélienne à Riyad. Pour cette raison, Mohammed ben Salman considére  AlRashed et alOmair, des personnes sacrées, les garants de son inspiration, leurs désirs sont des ordres ».

Source: Médias

http://french.almanar.com.lb/484273


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire