COUP D'ETAT MILITAIRE EN BIRMANIE : COMME ILS EN ONT L'HABITUDE, LES USA S'INGERENT ET SE DECLARENT PRETS A AGIR

tourtaux-jacques Par Le 01/02/2021 1

Dans ASIE

Joe Biden

Coup d'État en Birmanie: les États-Unis se déclarent prêts à «agir»

© REUTERS / JONATHAN ERNST

ASIE

06:16 01.02.2021(mis à jour 10:30 01.02.2021)URL courte

Par 

7125180

S'abonner

Washington condamne le putsch contre le gouvernement démocratiquement élu d'Aung San Suu Kyi en Birmanie et promet d’«agir contre les responsables» si les arrestations «ne sont pas abandonnées».

Les États-Unis exigent la libération par l'armée birmane de plusieurs dirigeants interpellés, dont la chef de facto du gouvernement Aung San Suu Kyi, et menacent de réagir en cas de refus.

«Les États-Unis s'opposent à toute tentative de modification des résultats des récentes élections ou d'entrave à une transition démocratique en Birmanie et vont agir contre les responsables si ces mesures [les arrestations, ndlr] ne sont pas abandonnées», informe dans un communiqué la porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki.

Nous «exhortons l'armée à adhérer aux normes démocratiques et au respect de l'État de droit et à relâcher les personnes arrêtées aujourd'hui», ajoute-t-elle.

La dirigeante Aung San Suu Kyi arrêtée

L'ancienne icône de la démocratie en Birmanie, Aung San Suu Kyi, et le Président Win Myint ont été arrêtés par les forces armées birmanes, d'après son parti qui fait état d'un probable «coup d'État».

 

Aung San Suu Kyi et Win Myint

© AFP 2020 STR

L'armée prend le pouvoir en Birmanie, la dirigeante Aung San Suu Kyi arrêtée

Ces arrestations interviennent alors que le Parlement issu des législatives de novembre devait entamer sa première session dans quelques heures.

 

Les militaires dénonçaient depuis plusieurs semaines plus d'une dizaine de millions de cas de fraudes lors des législatives de novembre, remportées largement par la Ligue nationale pour la démocratie (LND), déjà au pouvoir depuis 2015.

La Birmanie est sortie il y a tout juste 10 ans d'un régime militaire au pouvoir pendant presque un demi-siècle. Les deux derniers coups d'État depuis l'indépendance du pays en 1948, remontent à 1962 et 1988.

https://fr.sputniknews.com/asie_pacifique/202102011045159822-coup-detat-en-birmanie-les-etats-unis-se-declarent-prets-a-agir/

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 02/02/2021

    Brice Goyi
    Les américains vont rien faire en Birmanie militairement

    Jacques Tourtaux
    Biden et tous les faucons US enragent parce que la dirigeante de ce pays est en prison et qu'elle est une alliée des USA qui pensaient poignarder la Chine qui venait de signer récemment un important accord avec ce pays. Biden le "démocrate" n'a pas l'air de comprendre que l'hégémonie des USA sur le monde, c'est fini. Il ne voit pas que son pays est désormais une puissance de seconde zone.

Ajouter un commentaire