BOLIVIE : CREATION D’UNE COORDINATION UNITAIRE POUR LA DEFENSE DU GOUVERNEMENT

tourtaux-jacques Par Le 18/09/2021 0

Dans Bolivie

17 Septembre 2021

Édité par Reynaldo Henquen
2021-09-16 09:54:17

      

La Paz, 16 septembre (RHC) Plus de 70 organisations sociales, de jeunes et des collectifs urbains des villes boliviennes de La Paz et El Alto ont créé une coordination pour la défense du processus de changement dirigé par le gouvernement du président Luis Arce.

La militante du parti politique Colonne Sud, Canela Crespo, et représentante de la "Coordination des organisations, collectifs et blocs urbains pour la défense du processus de changement", a appelé d’autres organisations à se joindre à cette initiative d’unité, ainsi qu’à dénoncer de nouvelles tentatives de déstabilisation menées par des groupes politiques d’opposition similaires à ceux de 2019.

"Ainsi a été organisé le coup d’État de 2019, avec la mobilisation de certains secteurs et la formation de groupes paramilitaires, nous ne réagirons pas depuis la violence, mais  nous voulons défendre notre gouvernement", a souligné Crespo.

La leader sociale a affirmé que face aux massacres perpétrés contre la population par le gouvernement de facto, il est nécessaire de rechercher la justice, "On ne peut pas appeler persécution politique la demande de justice pour les massacres de Sacaba et Senkata, le Pedregal et d’autres territoires du pays. Nous comprenons que les principes constitutionnels d’une procédure régulière doivent être respectés, mais que la justice doit être rendue pour tous ceux qui sont tombés et détenus illégalement", a-t-il ajouté.

"Cette fois, aucun putschiste ne nous trouvera désorganisés ou démobilisés. Nous disons clairement à tous ceux qui prétendent promouvoir un coup d’Etat, qu’ils ne passeront pas", a déclaré Crespo.

À propos de la répression du gouvernement de facto, Crespo a exhorté les autorités à ne pas cesser de rechercher les responsables afin qu’ils soient traduits en justice afin que  les proches des personnes assassinées, arrêtées et persécutées pendant le régime imposé par Jeanine Añez, et mettre un point final à l’impunité.

Dans son rôle le porte-parole de la Coordination, Crespo a également appelé à l’unité des Boliviens et de tous les organismes institutionnels qui partagent l’idéal de justice sociale, pour faire face aux manœuvres déstabilisatrices promues par certains médias, mairies, gouvernorats, la direction de l’Église catholique, et des politiciens de l’opposition.

 

Source Telesur

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/270422-bolivie-creation-d-une-coordination-unitaire-pour-la-defense-du-gouvernement

Tag(s) : #Bolivie

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire