BOLIVIE : LE PRESIDENT, LUIS ARCE, CONFIRME QUE SON GOUVERNEMENT NE COUVRIRA AUCUN FAIT DE CORRUPTION, QUELS QU’EN SOIENT LES AUTEURS

tourtaux-jacques Par Le 16/04/2021 0

Dans Bolivie

15 Avril 2021

La Paz, 15 avril (RHC) Le président de la Bolivie, Luis Arce, a confirmé aujourd’hui que son gouvernement ne couvrira aucun fait de corruption, quels qu’en soient les auteurs.

Sur son compte Twitter, le président a confirmé l’arrestation du ministre du Développement rural et des Terres, Edwin Characayo, pour avoir commis un tel acte, et a affirmé que celui-ci sera dûment traduit en justice.

'Nous accomplissons le mandat du peuple. Notre gouvernement ne couvrira pas la corruption d’où qu’elle vienne', a condamné Arce sur le réseau social.

À cet égard, le ministre de l’Intérieur, Eduardo Del Castillo, a signalé que l’ancien-ministre du Développement Rural a été arrêté il y a quelques heures, en flagrant délit, recevant de l’argent en échange de démarches dans la répartition de terres.

Selon les autorités gouvernementales, le détenu a commis les infractions de corruption, de coercition et d’avantages liés à sa fonction, entre autres, et sera traduit en justice pour répondre de ces infractions.

 

Source Prensa Latina

Édité par Reynaldo Henquen

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/254108-le-president-de-la-bolivie-rejette-la-corruption-suite-a-larrestation-dun-ministre

Tag(s) : #Bolivie

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire