LA BOLIVIE RENDRA PUBLICS LES DOCUMENTS RELATIFS A L’AFFAIRE DU COUP D’ETAT

tourtaux-jacques Par Le 19/10/2021 0

Dans Bolivie

19 Octobre 2021

La Bolivie rendra publics les documents relatifs à l'affaire du coup d'État
La Paz, 17 oct (Prensa Latina) Le bureau du procureur général de Bolivie a annoncé aujourd'hui la publication de documents liés à l'affaire du coup d'État, en particulier ceux qui démontrent l'absence de fraude lors des élections de 2019.

Le procureur général, Wilfredo Chávez, a confirmé aujourd'hui que les résultats de l'examen et de l'analyse des procès-verbaux des élections susmentionnées, revus et corrigés par des experts à la demande du gouvernement du président Luis Arce, seront dans le domaine public.

De cette manière, a-t-il déclaré à Bolivia TV, les Boliviens pourront corroborer qu'aucune fraude n'a été commise, un récit défendu par la droite politique pour justifier le coup d'État contre le président constitutionnel de l'époque, Evo Morales.

Les informations de l'enquête seront disponibles pour consultation sur des plateformes numériques via un lien spécial mis en place par le bureau du Médiateur.

Les Boliviens de l'intérieur et de l'extérieur du pays pourront y accéder. Outre les données brutes des registres électoraux, d'autres documents expliquant les détails de l'affaire seront également disponibles.

M. Chávez a insisté sur la transparence et le professionnalisme du travail réalisé par l'équipe chargée de l'enquête, qui a analysé un par un les 34 555 procès-verbaux des bureaux de vote des neuf départements, soit l'équivalent de la totalité de ces documents, accrédités par les données officielles de la consultation.

Les résultats de l'enquête ont coïncidé avec ceux d'une douzaine d'autres études réalisées par des centres de recherche et des universités de différents pays, qui ont écarté le récit de la fraude en démontrant statistiquement la victoire d'Evo Morales au premier tour selon le comportement des électeurs.

En plein décompte des voix pour les élections générales d'octobre 2019, la mission d'observation de l'Organisation des États américains (OEA) a publié un communiqué non contraignant, basé sur des informations incomplètes, dans lequel elle pointe des irrégularités dans le processus.

La droite politique bolivienne a défendu la fraude en faveur de Morales afin de donner le feu vert au coup d'État qui, avec le soutien des policiers, des militaires mutinés et des gouvernements des pays voisins, s'est soldé par la démission du président une vingtaine de jours plus tard.

Le pays s'est retrouvé avec un gouvernement anticonstitutionnel responsable de la mort de dizaines de Boliviens, de la répression violente, de la persécution politique, de la corruption, de la mauvaise gestion de l'économie et de la pandémie de Covid-19.

mgt/avs

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=482506&SEO=bolivia-hara-publicos-documentos-de-caso-golpe-de-estado

Tag(s) : #Bolivie

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire