LA BOLIVIE SE FELICITE DE LA DISSOLUTION DU GROUPE DE DROITE DE LIMA

tourtaux-jacques Par Le 09/08/2021 0

Dans Bolivie

8 Août 2021

La Bolivie se félicite de la dissolution du groupe de droite de Lima
 

Bolivie, Groupe, Lima, désintégrationLa Paz, 8 août (Prensa Latina) Le président de la Bolivie, Luis Arce, a salué aujourd'hui l'annonce du démantèlement du Groupe de Lima, un groupe de droite, après le départ du Pérou par décision souveraine du gouvernement récemment installé dans ce pays.

La Paz a également salué l'intention du président Pedro Castillo de réintégrer la nation andine voisine dans la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC).

Ainsi, a déclaré M. Arce sur Twitter, "la Patria Grande se dirige vers une étape d'intégration fondée sur le respect et la solidarité entre les peuples".

Selon le quotidien mexicain La Jornada, en milieu de semaine dernière, le ministre péruvien des affaires étrangères, Héctor Béjar, a annoncé le retrait de son pays du Groupe de Lima pour ne pas avoir adhéré à la politique étrangère de non-ingérence prônée par le gouvernement du président Castillo.

Le nouveau gouvernement de M. Castillo a rejoint le Mexique, l'Argentine et la Bolivie qui s'étaient déjà retirés face à la position d'ingérence voilée du Groupe.

La décision du Pérou a également été applaudie par le secrétaire général du Mouvement vers le socialisme, Evo Morales, qui, sur le réseau social susmentionné, a qualifié le groupe d'"instrument d'ingérence contre les gouvernements populaires".

M. Morales, qui est également un ancien président du pays, a souligné qu'avec cette décision, le Pérou se rallie à la position du Mexique, de l'Argentine et de la Bolivie, qui ont souverainement abandonné ce mécanisme de coordination politique de droite.

Auparavant, le ministre péruvien des Affaires étrangères avait annoncé que son ministère travaillerait pour l'union continentale sur la base du respect de la souveraineté des peuples, et dans ce sens, il a souligné l'intention de renforcer les mécanismes d'intégration similaires.

M. Béjar a souligné que son pays est engagé dans la reconstruction et la modernisation de l'Union des nations sud-américaines, dont la première étape sera le retrait de la demande de retrait présentée par les gouvernements précédents au Congrès de la République (parlement monocaméral).

Dans le domaine de la politique étrangère, Mme Lima a également condamné les blocus unilatéraux et les mesures restrictives qui ne répondent pas aux préceptes du droit international et ne sont pas conformes à la Charte des Nations unies.

oda/avs

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=467985&SEO=bolivia-saluda-desarticulacion-de-derechista-grupo-de-lima

Tag(s) : #Bolivie#Pérou

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire