AVEC SES PRES DE 92 MILLIONS D'ADHERENTS, CE 1er JUILLET, LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS CÉLÉBRE SES 99 ANS

  • Par
  • Le 01/07/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

À 99 ans, la légitimité de la gouvernance du PCC brille davantage dans une période d'incertitude mondiale

le Quotidien du Peuple en ligne | 01.07.2020 16h10 

À lire aussi :

Ce 1er juillet, le Parti communiste chinois (PCC) célèbre son 99e anniversaire alors qu'il mène la dernière ligne droite du pays vers la construction d'une société modérément prospère à tous égards malgré l'impact du COVID-19 et une récession économique mondiale.

Le PCC a réaffirmé son engagement à réaliser son objectif du premier centenaire, créer une société aisée pour 1,4 milliard de Chinois dans les délais prévus. Cette transformation sera l'un des récits les plus passionnants de l'histoire du monde moderne.

Ce miracle est créé par un parti politique qui a dû faire face à des malentendus, à de la méfiance et même à des jugements erronés selon lesquels son existence serait de courte durée.

Les incertitudes se propagent à travers le monde aujourd'hui, remettant en cause la définition de la légitimité de la gouvernance. Dans ce contexte, les idées et pratiques du PCC sont de plus en plus pertinentes et inspirantes aux yeux de la communauté internationale.

Rester fidèle à sa mission fondatrice

Depuis la fondation du Parti le 1er juillet 1921, les communistes chinois ont lutté pour rechercher l'épanouissement du peuple chinois et le rajeunissement de la nation chinoise. Après sept décennies de gouvernance, le PCC a transformé la Chine, la faisant passer d'une société agricole isolée à la deuxième économie ouverte du monde.

A présent, le PCC mène la bataille du pays pour éradiquer la pauvreté absolue qui a hanté le pays pendant des milliers d'années. Le Parti envoie ses meilleurs cadres en première ligne pour s'assurer qu'aucune famille ne soit laissée de côté sur le chemin de la nation vers la prospérité commune.

Fidèle à sa philosophie centrée sur les gens, le Parti ne cesse de s'efforcer de répondre aux besoins des citoyens pour une vie meilleure, allant de l'éducation, de l'emploi, des services médicaux et du logement à l'environnement, à la sécurité, à l'équité et à la justice.

Le Parti n'a aucun intérêt particulier. Il n'a jamais eu peur de briser les niches des intérêts particuliers et de supprimer les obstacles qui entravent le développement.

C'est pourquoi le PCC est compétent pour penser à la fois de manière stratégique et pragmatique. Sa direction garde un œil sur l'avenir durable du pays et formule des plans à long terme, tout en fixant des objectifs à court terme pour résoudre les problèmes majeurs qui concernent le plus les gens.

Une récente enquête du Pew Research Center a révélé que la Chine arrive en tête du classement mondial 2019 en termes de niveau de satisfaction à l'égard des performances du gouvernement, avec plus de 86% des Chinois interrogés exprimant leur satisfaction, bien au-dessus de la moyenne mondiale de 47%.

Ce large soutien du public est la clé de la force et de la confiance du PCC dans la gouvernance à long terme.

Adhérer à sa propre voie

Le PCC a créé la recette du succès de la Chine, officiellement appelée « socialisme à caractéristiques chinoises ». C'est une voie adaptée aux conditions nationales de la Chine.

Dans cette voie, la Chine continue de faire avancer la réforme et l'ouverture. La relation marché-gouvernement, où le marché joue un rôle décisif dans l'allocation des ressources et où le gouvernement remplit mieux ses fonctions, stimule un développement économique stable et sain. La stabilité est maintenue. La créativité sociale est libérée. Le principe du « peuple dirigeant le pays » est mis en pratique dans les activités politiques et sociales de la Chine.

La Chine prouve sa résilience face aux défis, avec son innovation plus rapide, sa classe moyenne plus grande, sa vie culturelle plus riche et sa confiance plus forte que jamais.

Selon les prévisions du Fonds monétaire international, alors que l'économie mondiale se contracte de 4,9% dans une chute de production due au coronavirus, la Chine est la seule grande économie qui pourrait connaître une croissance cette année.

Une capacité à purifier, à améliorer, à se réformer

Avoir le courage de procéder à une auto-réforme et de mener une auto-gouvernance stricte est la partie la plus distinctive du caractère du Parti.

Le PCC a tiré les leçons de nombreuses forces politiques qui n'ont pas réussi à rompre le cycle historique de la prise du pouvoir politique pour finir par le perdre. Il resserre la discipline, améliore les styles de travail, combat la corruption et punit les actes répréhensibles. La Chine a également achevé une réforme institutionnelle massive, touchant un large éventail d'entités du Parti et de l'État, ouvrant la voie à un développement futur. Son auto-réforme ne prendra jamais fin.

Le PCC est une organisation dynamique avec une forte capacité d'apprentissage et d'adaptation. Il a avancé des explorations théoriques et adapté le marxisme à un contexte chinois. En s'améliorant, le PCC a aussi renforcé sa capacité à diriger le pays dans le cadre d'un développement axé sur l'innovation, coordonné, vert, ouvert et partagé.

Souligner l'unité et la vitalité

Le Parti exerce un leadership général et coordonne le travail dans tous les domaines. Sous la direction du PCC, les assemblées populaires, les gouvernements et les organisations de contrôle, judiciaires, procuratoires et sociaux travaillent ensemble de manière coordonnée.

De tels mécanismes sont particulièrement vitaux pour un grand pays aux conditions nationales complexes. Le système s'est avéré efficace dans la mise en commun des ressources pour faire face à des problèmes majeurs, tels que la prévention et la lutte contre les épidémies, la lutte contre les catastrophes naturelles et le soutien au développement des minorités ethniques.

Le PCC construit aussi un contingent de fonctionnaires compétents et professionnels, qui sont un pilier central de la force de la cause du PCC. Ses dispositions organisationnelles distinctes de sélection et de nomination des responsables garantissent la direction centralisée et unifiée du Comité central du PCC et maintiennent la stabilité et la continuité des politiques, tout en stimulant la vitalité du développement.

Une perspective globale

Le PCC reste ouvert aux expériences de développement d'autres pays et est prêt à partager les siennes dans ce monde de plus en plus connecté. Il englobe les tendances à la hausse de la multipolarité mondiale, de la mondialisation économique, des applications informatiques et de la diversité culturelle.

Le Parti est déterminé à construire une communauté avec un avenir commun pour l'humanité. La Chine est devenue une force indispensable pour résoudre les problèmes mondiaux et régionaux, des inégalités de richesse et du commerce et des investissements au changement climatique, au terrorisme et au maintien de la paix.

Selon Salah Adly, secrétaire général du Parti communiste égyptien, le PCC a non seulement cherché à servir le peuple chinois, mais a également contribué au développement du monde entier à travers l'initiative « la Ceinture et la Route ». « La Chine poursuit une stratégie de coopération internationale basée sur les avantages mutuels, la paix et la prospérité ».

La Chine se rapproche désormais du centre de la scène mondiale et est plus proche que jamais du rajeunissement national.

La victoire pour réaliser l'objectif du premier centenaire est devant, mais les épreuves aussi. La Chine est toujours le plus grand pays en développement du monde. Elle fait également face à un environnement extérieur compliqué, en particulier lorsque le protectionnisme et l'unilatéralisme créent de l'incertitude dans le monde.

Le PCC doit continuer à se renforcer pour un autre objectif noble : un grand pays socialiste moderne prospère, fort, démocratique, culturellement avancé, harmonieux et beau.

À 99 ans, le Parti recommence à répondre à l'appel de l'histoire dans une nouvelle ère.

(Rédacteurs :孙晨晨, Yishuang Liu)

http://french.peopledaily.com.cn/Chine/n3/2020/0701/c31354-9705966.html

 

 

Le PCC compte près de 92 millions de membres

Xinhua | 01.07.2020 08h37 

À lire aussi :

Le Parti communiste chinois (PCC) comptait plus de 91,91 millions de membres à la fin de l'année 2019, ce qui représente une augmentation nette de 1,32 million par rapport à l'année précédente, a annoncé mardi le Département de l'Organisation du Comité central du PCC.

Le nombre d'organisations du Parti du niveau de base s'est élevé à plus de 4,68 millions, en augmentation de 71.000 par rapport à l'année précédente. Les organisations de base du Parti comprenaient 249.000 comités du Parti du niveau de base, a indiqué le département dans un rapport.

En 2019, le PCC a recruté plus de 2,34 millions de nouveaux membres, soit 289.000 de plus qu'en 2018.

Parmi ces nouveaux membres, 45,6% étaient titulaires d'un diplôme universitaire de premier cycle ou supérieur, et 80,3% étaient âgés de 35 ans ou moins.

(Rédacteurs :孙晨晨, Yishuang Liu)

http://french.peopledaily.com.cn/Chine/n3/2020/0701/c31354-9705603.html

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire