CHINE : 830 CAS DE PNEUMONIE CAUSEE PAR LE NOUVEAU CORONAVIRUS. MISE EN PLACE D’UNE EQUIPE DE RECHERCHE POUR LUTTER CONTRE LA PROPAGATION DU VIRUS

  • Par
  • Le 24/01/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

La Chine confirme 830 cas de pneumonie causée par le nouveau coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-01-24 à 14:45
 

BEIJING, 24 janvier (Xinhua) -- Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé vendredi que 830 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) avaient été signalés dans 29 régions de niveau provincial à travers le pays, selon le bilan établi jeudi en fin de journée.

Parmi eux, 34 ont guéri et ont pu quitter l'hôpital, d'après la Commission nationale de la santé.

Au total, 1.072 cas suspects ont été signalés dans 20 régions de niveau provincial, a indiqué l'organe.

L'épidémie de pneumonie a fait 25 morts, dont 24 dans la province du Hubei (centre) et un dans la province du Hebei (nord), a précisé la commission.

Jeudi minuit, cinq cas confirmés avaient été signalés dans les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao, ainsi qu'à Taiwan, dont deux à Hong Kong, deux à Macao et un à Taiwan.

A l'étranger, trois cas avaient été confirmés en Thaïlande. Deux des patients ont guéri. Un patient a guéri au Japon. La République de Corée, les Etats-Unis et Singapour avaient confirmé chacun un cas, et le Vietnam deux.

Au total, 9.507 contacts étroits ont été identifiés, a indiqué la commission, ajoutant que parmi eux, 8.420 étaient sous observation médicale, tandis que 1.087 autres ont pu quitter l'hôpital.

http://french.xinhuanet.com/2020-01/24/c_138731189.htm

 

 

La Chine met en place une équipe de recherche pour lutter contre la propagation du virus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-01-24 à 15:05
 

BEIJING, 24 janvier (Xinhua) -- Une équipe nationale de recherche composée de quatorze experts a été mise en place pour aider à prévenir et à contrôler l'épidémie du nouveau coronavirus en Chine, a annoncé vendredi le ministère des Sciences et des Technologies.

L'équipe de recherche fait partie du projet scientifique et technologique d'urgence du ministère conjointement lancé par la Commission nationale de la santé et d'autres départements lors d'une récente réunion.

Le projet offrira un soutien scientifique et technologique sur dix aspects de la recherche, dont le suivi et la transmission du virus, les méthodes de détection, l'évolution du génome et le développement de vaccins.

Le pneumologue Zhong Nanshan a été nommé à la tête de l'équipe. M. Zhong, également académicien de l'Académie chinoise d'ingénierie, est renommé pour son travail dans la lutte de la Chine contre l'épidémie du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003.

http://french.xinhuanet.com/2020-01/24/c_138731305.htm


 

   
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire