CHINE : EN MATIERE DES DROITS DE L’HOMME, LES PAYS OCCIDENTAUX NE SONT PAS QUALIFIES POUR JUGER LES AUTRES

  • Par
  • Le 08/10/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE
 

Chine : en matière de droits de l'homme, les pays occidentaux ne sont pas qualifiés pour juger les autres

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-07 à 19:38
 

BEIJING, 7 octobre (Xinhua) -- La Chine a réfuté mercredi les calomnies de certains pays occidentaux sur les questions liées à Hong Kong et au Xinjiang, déclarant qu'elle n'accepterait jamais "un instructeur" sur les droits de l'homme et s'oppose à la pratique du deux poids, deux mesures.

Comme certains pays occidentaux se sont mal comportés dans leur propre situation en matière de droits de l'homme, "de quel droit font-ils des commentaires méprisants sur la situation des droits de l'homme d'autres pays?", a demandé Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Elle a critiqué ces pays occidentaux pour leurs "bilans notoires" sur la question des réfugiés, la crise humanitaire, le problème racial ainsi que les violations des droits de l'homme d'autres pays.

"Il n'y a pas de meilleure protection des droits de l'homme, seulement une protection meilleure", a indiqué la porte-parole, ajoutant que "les pays doivent d'abord bien gérer leurs propres affaires".

Mme Hua a fait ces remarques après que près de 70 pays avaient soutenu la Chine lors du débat général de la troisième commission de l'Assemblée générale des Nations unies face à l'attaque de quelques pays occidentaux.

Le Pakistan a fait mardi une déclaration commune au nom de 55 pays lors du débat, s'opposant à l'ingérence dans les affaires intérieures de la Chine sous le prétexte de Hong Kong. Le même jour, Cuba a fait une déclaration commune au nom de 45 pays pour soutenir les mesures de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation de la Chine au Xinjiang.

"Ces voix de la justice démontrent une fois de plus que les gens peuvent distinguer le bien du mal", a déclaré Mme Hua, ajoutant qu'il s'agissait d'un nouvel échec de quelques pays occidentaux dans leurs tentatives de salir la Chine en utilisant des questions liées à Hong Kong et au Xinjiang.

Les questions liées à Hong Kong et au Xinjiang ne sont pas des "questions de droits de l'homme" que certaines forces ont réclamées, a-t-elle souligné, notant que les questions concernées ne devaient pas être politisées.

La porte-parole a critiqué les quelques forces extérieures qui s'ingèrent dans les affaires intérieures de la Chine au nom des droits de l'homme par des motifs cachés.

La Chine s'oppose fermement à toute personne, tout pays ou toute force créant l'instabilité, la division ou l'agitation en Chine, a-t-elle souligné.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/07/c_139424184.htm

 
 

Etats-Unis : Trump de retour au Bureau ovale, toujours convalescent du COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-08 à 10:37
 

WASHINGTON, 7 octobre (Xinhua) -- Le président américain Donald Trump est retourné au Bureau ovale de la Maison Blanche mercredi, alors qu'il est encore convalescent du COVID-19.

M. Trump a été informé des discussions sur la relance économique et de l'ouragan Delta, une tempête potentiellement dévastatrice qui se dirige vers la côte du Golfe du Mexique, selon le porte-parole de la Maison Blanche Brian Morgenstern.

Le président a ensuite envoyé un tweet dans lequel il confirme avoir évoqué l'ouragan, qui devrait atteindre la région côtière du sud plus tard dans la semaine, avec les gouverneurs du Texas et de la Louisiane.

C'était la première apparition de M. Trump au Bureau ovale depuis son retour à la Maison Blanche lundi, après une hospitalisation de trois jours, suite à un test de COVID-19 positif la semaine dernière.

Le médecin de la Maison Blanche Sean Conley a déclaré mercredi que "l'examen physique et les signes vitaux du président, y compris la saturation en oxygène et la fréquence respiratoire, restent tous stables et normaux".

"Il n'a plus de fièvre depuis plus de quatre jours, il n'a plus de symptômes depuis plus de 24 heures, et n'a pas eu besoin ni reçu d'oxygène supplémentaire depuis son hospitalisation initiale", a révélé M. Conley, ajoutant que les résultats de ses analyses de lundi "ont démontré des niveaux détectables" d'anticorps du COVID-19.

Dans une vidéo enregistrée depuis la Maison Blanche et postée sur Twitter dans la soirée, M. Trump a vanté le traitement thérapeutique et médical qu'il a reçu et a qualifié son infection par le virus, qui a infecté plus de 7,5 millions de personnes et en a tué quelque 211.000 aux Etats-Unis, de "bénédiction déguisée".

En réponse à ces remarques, Joe Biden, candidat démocrate à la Maison Blanche, a déclaré à la presse à Wilmington, dans le Delaware, qu'il espérait que M. Trump resterait en bonne santé, mais l'ancien vice-président amériain a de nouveau critiqué l'attitude de son adversaire républicain face à la pandémie.

"Je pense que c'est tragique de voir le président traiter le COVID comme s'il s'agissait de quelque chose dont on ne devrait pas s'inquiéter, alors que 210.000 personnes en sont mortes", a ajouté M. Biden.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/08/c_139425444.htm

 

Deux généticiennes se partagent le prix Nobel de chimie 2020

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-07 à 18:43


(Xinhua/Wei Xuechao)

STOCKHOLM, 7 octobre (Xinhua) -- Le prix Nobel de chimie 2020 a été décerné à deux généticiennes, a annoncé mercredi l'Académie royale des sciences de Suède, pour leur découverte du ciseau à ADN Crispr-Cas9 capable de modifier les gènes humains.

Il a été attribué à la Française Emmanuelle Charpentier de l'Unité Max Planck pour la science des agents pathogènes en Allemagne et l'Américaine Jennifer Doudna de l'Université de Californie à Berkeley "pour le développement d'une méthode d'édition du génome".

http://french.xinhuanet.com/2020-10/07/c_139424117.htm

 

France : 5 morts et 55 communes classées en situation de catastrophe naturelle

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-08 à 04:59
 

PARIS, 7 octobre (Xinhua) -- Le bilan humain suite aux violentes intempéries qui ont frappé vendredi dernier les Alpes-Maritimes (sud-est de la France) s'élève désormais à 5 morts, a déclaré mercredi e président français Emmanuel Macron, en déplacement à Breil-sur-Roya, Tende et Saint-Martin-Vésubie, les trois vallées des Alpes-Maritimes, durement frappées par les inondations.

"Le bilan humain et lourd (...) 5 victimes sûres, encore 7 disparus et 13 disparus probables (personnes dont on n'a pas de nouvelles)", a déploré le chef de l'Etat français. Il a promis dans la foulée un soutien "durable" aux sinistrés, et annoncé une série de mesures allant dans ce sens.

La première est le classement de 55 communes touchées en situation de catastrophe naturelle. Elle permettra ainsi de déclencher des procédures administratives de manière simple et rapide, afin que l'indemnisation des collectivités, des particuliers et des professionnels puisse se faire, a expliqué le président.

A cette occasion, M. Macron a annoncé la création d'un Fonds pour la reconstruction. "Il va falloir bâtir tous ensemble un Fonds d'urgence 06 qui va mobiliser un tour de table très large", a-t-il indiqué. L'Etat contribuera à hauteur de plusieurs centaines de millions d'euros, et déjà 100 millions d'euros seront "enclencher pour les prochains jours", a précisé le président Macron.

L'Etat mobilisera aussi des financements européens, qui seront investis sur ce Fonds d'urgence 06, pour pouvoir reconstruire certains équipements essentiels, notamment sanitaire, commercial ou historique. La reconstruction se fera en limitant "l'artificialisation au maximum, en améliorant la préservation des espaces naturels et leur gestion pour prévenir des événements comme ceux que nous venons de vivre", a promis le président français.

Les particuliers qui veulent reconstruire bénéficieront aussi d'une aide à travers le Fonds de prévention des risques naturels majeurs appelé Fonds Barnier, avec des financements européens. Selon M. Macron, les travaux de préparation de ce fonds ont été lancés, et 50 millions d'euros sont déjà mobilisés pour accompagner "jusqu'à 80% les personnes qui voudraient reconstruire dans ce cadre".

En faveur des particuliers, le président a annoncé le déploiement d'équipes d'appui (soutien d'action social, de psychologues, d'aide administrative) pour aider les populations à répondre aux difficultés du quotidien.

Lors des échanges avec les sinistrés, M. Macron a déclaré que "l'état de catastrophe agricole serait aussi reconnu avec 1.000 exploitations touchées".

"Dans quatre à cinq semaines, le train pourra refonctionner. Les choses en terme d'accès sont déjà plus faciles. Ce qui va prendre du temps c'est de reconstruire les routes, les ponts, les habitations. On en a pour plusieurs mois tous ensemble", a-t-il reconnu.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/08/c_139424709.htm

 

 

Grèce : le parti d'extrême droite Aube dorée qualifié par la justice d'organisation criminelle

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-07 à 19:04


(Xinhua/Marios Lolos)

ATHENES, 7 octobre (Xinhua) -- La justice grecque a qualifié mercredi le parti d'extrême droite Aube dorée, troisième force au Parlement jusqu'à l'an dernier, d'organisation criminelle, a annoncé la chaîne ERT.

La juge Maria Lepeniotou de la cour d'appel pénal d'Athènes a estimé que cette formation s'était comportée comme une organisation criminelle en attaquant systématiquement pendant des années des migrants et des opposants.

A l'automne 2013, Pavlos Fyssas, un militant antifasciste de 34 ans, avait été mortellement poignardé dans le port du Pirée par un sympathisant d'Aube dorée, Yorgos Roupakias. Ce meurtre avait créé un choc dans le pays, déclenchant une vaste enquête contre ce mouvement.

La lecture du verdict devrait prendre plusieurs heures étant donné que 68 accusés comparaissent dans ce procès, dont le chef du parti, ainsi que des dizaines de cadres et d'anciens députés.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/07/c_139424150.htm

 

Chine : les grandes entreprises d'Internet connaissent des revenus plus élevés

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-08 à 14:39
 

BEIJING, 8 octobre (Xinhua) -- L'Internet et les secteurs connexes de la Chine ont maintenu une croissance à deux chiffres des revenus des entreprises et des dépenses en recherche et développement au cours des huit premiers mois de l'année, d'après les données officielles.

Les grandes entreprises d'Internet ont engrangé 796,2 milliards de yuans (environ 116,91 milliards de dollars) entre janvier et août, en hausse de 13,6% sur un an, soit 1,3 point de pourcentage de moins que le taux de croissance enregistré au cours des sept premiers mois, d'après le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information (MITI)

Au cours de cette période, les bénéfices d'exploitation de l'industrie ont bondi de 23,7% en base annuelle pour atteindre 73,6 milliards de yuans.

Les dépenses du secteur en recherche et développement ont totalisé 42,94 milliards de yuans pendant la période, en hausse de 12,9% par rapport à la même période l'an dernier.

Le secteur de l'Internet est devenu un élément clé de la "nouvelle économie" de la Chine, alors que le pays connaît un changement de croissance, davantage axé sur la technologie et la consommation.

Les données du MITI couvrent les entreprises dont les revenus annuels engendrés par les services de l'Internet ont dépassé les 5 millions de yuans l'année précédente.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/08/c_139425735.htm

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire