CHINE : LA MEDAILLE D’HONNEUR DE LA PAIX DES NATIONS UNIES DECERNEE AUX 413 CASQUES BLEUS CHINOIS AU MALI

tourtaux-jacques Par Le 30/05/2021 0

Dans CHINE

La médaille d'honneur de la paix des Nations unies décernée aux 413 casques bleus chinois au Mali

French.china.org.cn | Mis à jour le 29. 05. 2021 | Mots clés : Chine-Mali-médaille

 

Tous les 413 membres de la 8e force chinoise de maintien de la paix au Mali se sont vus décerner la médaille d'honneur de la paix des Nations unies, en reconnaissance de leurs contributions exceptionnelles aux opérations de maintien de la paix.

Depuis son déploiement en juillet 2020, la force chinoise de maintien de la paix a accompli avec succès une série de missions assignées par la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies au Mali, y compris des patrouilles armées, des constructions et un soutien médical.

La 8e force chinoise de maintien de la paix au Mali est composée d'un détachement de gardes, d'un détachement d'ingénieurs et d'un détachement médical.

La cérémonie de remise des médailles a eu lieu dans les camps des trois détachements séparément en raison des préoccupations liées à la pandémie de COVID-19.

1   2   >  
 
http://french.china.org.cn/china/txt/2021-05/29/content_77535536.htm
 
 

Les Etats-Unis doivent au monde des explications

French.china.org.cn | Mis à jour le 28. 05. 2021 | Mots clés : OMS,Etats-Unis,Fort Detrick

Alors que les Etats-Unis exigent que la Chine participe à une enquête internationale globale, transparente et factuelle, ceux-ci devraient immédiatement lancer une étude en coopération avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour trouver l’origine du virus sur leur territoire, tout comme l’a fait la Chine, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères (MAF), Zhao Lijian, à l’occasion d’une conférence de presse. 

Le porte-parole s’est exprimé au lendemain d’une déclaration du président des Etats-Unis Joe Biden, qui a demandé à la communauté du renseignement américain de redoubler d’efforts pour trouver l’origine du virus et de lui adresser un rapport d’ici 90 jours. 

L’étude conjointe Chine-OMS a conclu qu’il était « extrêmement peu vraisemblable » que le virus à l’origine de la pandémie de Covid-19 ait fuité d’un laboratoire. A de nombreuses occasions, l’équipe d’experts de l’OMS en Chine a par ailleurs loué la transparence de la Chine au cours de cette enquête, ce qui semble avoir été passablement ignoré par certaines personnes aux Etats-Unis, a souligné Zhao Lijian. 

« Cela démontre pleinement que les Etats-Unis ne se soucient en aucun cas des faits ou de la vérité. Ils ne sont pas non plus intéressés par une étude scientifique sur les origines de la pandémie, mais veulent juste dénigrer la Chine, faire d’elle un bouc-émissaire et se livrer à des manœuvres politiques sous couvert de la pandémie », a-t-il critiqué. 

Selon lui, cette attitude constitue non seulement un manque de respect pour la science et les vies humaines, mais elle est aussi nuisible aux efforts antiépidémiques mondiaux. 

Etant donné son histoire, la communauté du renseignement américain n’aura aucune crédibilité dans ses « découvertes ». Les Etats-Unis devraient suivre l’exemple de la Chine, réaliser immédiatement une enquête sur l’origine du virus conjointement avec l’OMS et lancer une enquête internationale exhaustive, transparente et factuelle aux Etats-Unis, a insisté le porte-parole.

L’ancien secrétaire d’Etat des Etats-Unis Mike Pompeo, qui fut également le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), a un jour fait cette déclaration tristement célèbre : « J’ai été le directeur de la CIA. Nous avons menti, nous avons triché et nous avons volé... nous avons été entièrement formés pour cela. » Qui donc pourrait avoir confiance dans une enquête réalisée par une agence de renseignement aussi peu digne de confiance, s’est interrogé Zhao Lijian.

Les Etats-Unis ont enregistré le plus grand nombre de cas et de décès liés au Covid-19 au monde, avec 33 millions de personnes touchées par le virus et 600 000 morts. Pourtant, ils ne se remettent pas en question, mais tentent plutôt de faire de la Chine un bouc-émissaire. « Je veux leur demander, quel est vraiment votre but ? Et où est votre conscience ? », a demandé Zhao Lijian.

« Combien de secrets sont-ils cachés au reste du monde dans le laboratoire de Fort Detrick et les autres laboratoires biologiques américains à l’étranger ? Quelle est la vérité derrière l’épidémie de maladies respiratoires en Virginie du Nord en juillet 2019 et l’épidémie de pneumopathie associée au vapotage dans le Wisconsin ? Les Etats-Unis doivent au monde une explication », a-t-il souligné.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2021-05/28/content_77533585.htm

 
 

La Chine a administré plus de 600 millions de doses de vaccin anti-COVID-19, avec un record de 100 millions en 5 jours

Par : Yann |  Mots clés : COVID
French.china.org.cn | Mis à jour le 30-05-2021

[Favoris] [Imprimer[Envoyer] [Commenter] [Corriger] [Caractère:A A A]

La partie continentale de la Chine a administré plus de 600 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 à la date du 28 mai, et avec une vitesse toujours plus rapide, il ne lui a fallu que cinq jours pour porter le nombre de 500 millions à 600 millions.

 

Depuis que la partie continentale de la Chine a administré les 100 premiers millions de doses le 27 mars, le rythme de la plus grande campagne de vaccination au monde s'est constamment accéléré. Selon les chiffres publiés par la Commission nationale de la santé (NHC), il n'a fallu que 25 jours pour terminer les deuxièmes 100 millions de doses, mais les sixièmes 100 millions n'ont pris que cinq jours.

Depuis le 12 mai, plus de 10 millions de doses ont été administrées chaque jour en Chine, et le 26 mai, le nombre quotidien est passé à 20 millions.

 

En comparaison, les États-Unis n'ont administré qu'environ 1,4 million de doses par jour au cours des derniers jours. Selon les données des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américains, les États-Unis ont administré 292,1 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 à la date du 28 mai, et le nombre de la veille était de 290,7 millions de doses.

 

Zhong Nanshan, le principal spécialiste chinois des maladies respiratoires, a de son côté déclaré le 28 mai que la Chine devait vacciner 80% de ses résidents afin de développer l'immunité collective, a rapporté le 29 mai China News Service. Il estime par ailleurs que la couverture vaccinale atteindra 40% début juillet et 80% d'ici la fin de cette année, et a exhorté les développeurs de vaccins chinois à étendre davantage leur capacité de production annuelle.

 

Source:french.china.org.cn

http://french.china.org.cn/china/txt/2021-05/30/content_77536390.htm

 

La cheffe de l’exécutif de Hong Kong signe un nouveau projet de loi électorale qui entrera en vigueur lundi

French.china.org.cn | Mis à jour le 30. 05. 2021 | Mots clés : Hong Kong

La cheffe de l’exécutif de la région administrative spéciale de Hong Kong (sud de la Chine), Carrie Lam, a signé l'ordonnance 2021 sur l'amélioration du système électoral (modifications consolidées) le 29 mai. L'ordonnance entrera en vigueur immédiatement après sa publication au Journal officiel de Hong Kong le 31 mai.

http://french.china.org.cn/china/txt/2021-05/30/content_77536430.htm

 

Chine : amarrage réussi du vaisseau cargo chinois au module de la station spatiale

French.china.org.cn | Mis à jour le 30. 05. 2021 | Mots clés : Chine,cargo,vaisseau spatial

Le vaisseau spatial cargo chinois Tianzhou-2, transportant des fournitures, des équipements et du propergol, s'est amarré avec succès au module de base de la station spatiale Tianhe dimanche, selon l'Agence chinoise des vols spatiaux habités.

Dimanche à 05h01 (heure de Beijing), Tianzhou-2 et Tianhe ont achevé le rendez-vous et l'amarrage orchestrés par ordinateur. L'ensemble du processus a duré environ huit heures, a déclaré l'agence.

La fusée Longue Marche-7 Y3, transportant Tianzhou-2, a décollé samedi à 20h55 (heure de Beijing) du site de lancement spatial de Wenchang sur la côte de la province insulaire de Hainan (sud).

Combiné avec Tianhe, Tianzhou-2 va réapprovisionner le propergol de Tianhe. Les essais sur l'équipement du projet d'application spatiale seront également effectués comme prévu.

La Chine a lancé son module de base de la station spatiale Tianhe le 29 avril. Le pays envisage de terminer la vérification des technologies clés et la construction en orbite de la station spatiale par de multiples lancements en deux ans.

Le lancement de samedi était la première mise en service du système de transport de fret de la station spatiale, composé du vaisseau spatial Tianzhou et de fusées Longue Marche-7.

1   2   3   >  
 
http://french.china.org.cn/china/txt/2021-05/30/content_77536118.htm
 
 

Des célébrités de l'Internet partagent des histoires et réfutent les délires sur le travail forcé au Xinjiang

French.china.org.cn | Mis à jour le 30. 05. 2021 | Mots clés : Xinjiang
Salamat Kari (à gauche). (Photo: Zhu Xiaolei)

 

Le 29 mai, trois célébrités de l’Internet de la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine) ont discuté avec des journalistes étrangers originaires de neuf pays du tourisme, de la préservation du patrimoine culturel et des rituels des groupes ethniques du Xinjiang lors d’une vidéoconférence.

 

À Kashi, une auberge locale nommée « La Maison de Guli » est récemment devenue un succès sur Internet pour ses décorations de style ethnique et de nombreux touristes viennent à Kashi pour une visite et déguster une tasse de thé. Salamat Kari, qui dirige l'auberge, a assisté à l'activité en ligne de vendredi et a montré sa maison aux journalistes étrangers.

 

Elle a expliqué aux journalistes comment elle a développé son auberge en élargissant ses services, allant des spectacles de danse à la vente de souvenirs et d'hébergement.

 

« Il y a 15 employés locaux qui travaillent dans mon auberge et la plupart sont des femmes. En plus de gagner de l'argent, nous pouvons également aider les touristes à en apprendre davantage sur notre culture, qui est la partie dont je suis la plus fière », a confié Salamat.

1   2   3   >  
 
http://french.china.org.cn/china/txt/2021-05/30/content_77536405.htm
 
 

Les investissements non-financiers chinois en hausse dans les pays riverains de « La Ceinture et la Route » durant les quatre premiers mois de l’année

Par : Yann |  Mots clés : La Ceinture et la Route, investissements non-financiers
French.china.org.cn | Mis à jour le 28-05-2021

[Favoris] [Imprimer[Envoyer] [Commenter] [Corriger] [Caractère:A A A]

Selon les chiffres publiés le 27 mai par le ministère chinois du Commerce, les investissements non-financiers directs chinois dans les pays riverains de « La Ceinture et la Route » ont augmenté de 14 % en glissement annuel pour s’élever à 5,96 milliards de dollars durant les quatre premiers mois de cette année, soit plus rapide de 2,2 % que la croissance moyenne des investissements non-financiers directs du pays à l’étranger.

 

Plus précisément, ils ont totalisé 34,32 milliards de dollars pour la période, dont 17,4 % dans les pays riverains de « La Ceinture et la Route », soit 1,8 point de pourcentage de plus qu’à la même période de l’année dernière. Le montant des contrats forfaitaires de travaux publics établis par la Chine avec ces pays a augmenté de 25,2 % pour s’élever à 41,56 milliards de dollars, alors que le chiffre d’affaires réalisé dans ces pays a augmenté de 12,9 % pour s’élever à 23,46 milliards de dollars.

 

Les investissements chinois à l’étranger ont remarquablement augmenté dans les secteurs de la fabrication (+ 23,5 %), de la communication informatique (+23,2 %), ainsi que dans les domaines de la recherche scientifique, des services technologiques, des infrastructures, des services urbains et de la santé publique.

 

Selon les chiffres publiés, les entreprises chinoises ont décroché 242 projets forfaitaires de travaux publics à l’étranger, notamment dans les secteurs du transport et de l’électricité, soit 12 de plus qu’à la même période de l’année dernière, pour un montant de 61,04 milliards de dollars, représentant 85,4 % du montant total de tous les nouveaux contrats décrochés à l’étranger.  

 

Source:french.china.org.cn

http://french.china.org.cn/business/txt/2021-05/28/content_77533564.htm

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire