CHINE : LA VIE DE LA TAÏKONAUTE CHINOISE WANG YAPING DANS L'ESPACE

tourtaux-jacques Par Le 25/11/2021 0

Dans CHINE

Photos : la vie de la taïkonaute chinoise Wang Yaping dans l'espace

French.china.org.cn | Mis à jour le 25. 11. 2021 | Mots clés : taïkonaute,station spatiale chinoise

Le Bureau chinois d'ingénierie spatiale habitée (CMSEO) a dévoilé le 24 novembre une série de photos de la taïkonaute Wang Yaping, prises par les deux autres taïkonautes Zhai Zhigang et Ye Guangfu dans le module central de la station spatiale chinoise, baptisé Tianhe, ce qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux chinois. (Photos/CMSEO)

1   2   3   4   >  
 
http://french.china.org.cn/china/txt/2021-11/25/content_77892993_2.htm

 

Les médias internationaux doivent assumer leurs responsabilités pour un monde meilleur (COMMENTAIRE)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-23 à 23:12

BEIJING, 23 novembre (Xinhua) -- Le monde d'aujourd'hui est aux prises avec une déferlante de défis internationaux tels qu'une pandémie d'une ampleur inédite, le risque grandissant de stagflation mondiale, la résurgence du protectionnisme et de l'hégémonisme ainsi que le réchauffement climatique.

Ces défis planétaires urgents requièrent des efforts collectifs, efficaces et poussés de la part de toutes les couches de la société dans tous les pays du monde. Les médias, bien sûr, ont un rôle unique et important à jouer à ce niveau.

Afin que les groupes médiatiques du monde entier jouent leur rôle pour bâtir un monde meilleur pour tous, une meilleure coordination et une meilleure communication sont essentielles à tout point de vue. Le quatrième Sommet mondial des médias (SMM), qui s'est tenu lundi, a offert une plate-forme de communication et de coordination de premier ordre pour les médias internationaux en vue d'aider à répondre aux grandes questions de l'époque et élargir le consensus dans le monde.

Comme l'a souligné le président chinois Xi Jinping dans une lettre de félicitations adressée au sommet, les médias internationaux doivent s'efforcer de développer l'amitié entre les peuples et de faciliter les échanges culturels et entre peuples. Pour cela, ils doivent apporter des contributions à la défense des valeurs communes à toute l'humanité et promouvoir l'établissement d'une communauté de destin pour l'humanité.

En tant que passerelle reliant les cœurs et les esprits des peuples, les médias du monde entier doivent jouer leur rôle dans le renforcement de la compréhension mutuelle, la promotion des échanges entre peuples et la construction de ponts pour l'apprentissage mutuel entre les civilisations, particulièrement en cette période de divisions et d'incompréhensions croissantes.

Un journalisme authentique, objectif et détaillé peut développer la compréhension et l'unité entre différents pays et peuples. Un journalisme partial et même de fausses informations, telles que les campagnes de désinformation pendant la pandémie et la diffusion de propagande terroriste en ligne, peuvent uniquement amplifier la méfiance et l'hostilité et fonctionnent comme des tumeurs qui érodent l'humanité de l'intérieur.

Par conséquent, chaque membre du secteur des médias internationaux, notamment les médias sociaux, doit respecter l'éthique du journalisme et s'unir aux autres pour vaincre la désinformation, la rhétorique haineuse et les idées extrémistes pour créer un environnement positif, sain et constructif d'opinion publique.

En parallèle, les groupes médiatiques du monde entier doivent aussi aider les pays en développement à faire entendre leur voix sur la scène internationale.

Au cours des derniers siècles, les flux mondiaux d'information ont surtout circulé des pays riches vers les pays pauvres. Cela doit changer en vue de mieux refléter l'évolution du paysage politique et économique mondial.

Une telle cause est devenue de plus en plus pressante alors que le monde en développement et les économies les moins développées luttent non seulement pour soigner leurs populations en temps de pandémie, mais aussi pour les nourrir. Les journalistes du monde entier ont le devoir d'alerter la planète au sujet de leur détresse et de leur souffrance et d'exhorter la communauté internationale à davantage les aider.

Ces éléments constituent également une part essentielle des responsabilités sociales que le secteur des médias doit assumer à l'échelle internationale en tant que force motrice du développement et du progrès de la société.

"La pandémie met en danger la santé de l'humanité et les médias ont une mission à remplir", a déclaré He Ping, président exécutif du SMM et président de l'Agence de presse chinoise Xinhua, appelant les médias internationaux à pleinement respecter le consensus et les actions de tous les pays pour lutter conjointement contre la pandémie de COVID-19, partager comme il se doit les informations liées à la pandémie, diffuser des informations positives, refléter les prouesses des gens ordinaires et faire le récit de la gloire de la nature humaine.

Il est vrai que le secteur des médias lui-même est confronté à des difficultés, telles que la communication limitée en face à face dans un contexte de pandémie. Malgré tout, ces défis présentent aussi de nouvelles opportunités puisqu'ils obligent les organisations médiatiques à faire davantage en matière d'innovation et à se transformer.

Les technologies de l'information, représentées par la 5G, les mégadonnées, l'informatique en nuage, l'intelligence artificielle, les technologies virtuelles et le métavers, refondent profondément le journalisme. Les médias internationaux doivent utiliser ces technologies en bonne intelligence afin d'analyser les problèmes, présenter la vérité et éclairer les débats de fond pour que l'humanité puisse mieux faire face aux épreuves intimidantes de cette époque tourmentée.

En conclusion, les organisations médiatiques internationales portent sur leurs épaules l'immense responsabilité de créer un monde meilleur pour tous. Elles doivent travailler main dans la main, encore plus qu'avant, en vue de stimuler leur propre développement et d'apporter leur contribution à la cause commune de la race humaine. Fin

http://french.news.cn/2021-11/23/c_1310328656.htm

 

Les Etats-Unis ne doivent pas imposer un concept radical des droits aux autres pays, selon le Wall Street Journal

Par : french.china.org.cn |  Mots clés : Etats-Unis-politique-WSJ
French.china.org.cn | Mis à jour le 26-11-2021

[Favoris] [Imprimer[Envoyer] [Commenter] [Corriger] [Caractère:A A]

Les Etats-Unis ont échoué à promouvoir des droits fondamentaux en Afghanistan et le fait qu'ils encouragent avec insistance un "concept avant-gardiste des droits" aura pour seul résultat de s'isoler, selon le Wall Street Journal.

"Au lieu d'être admirés et imités, les Etats-Unis deviennent pour les autres pays, y compris certains de leurs alliés, une puissance qui doit être au mieux ignorée, au pire évitée", indique le journal dans un article publié lundi.

Les Etats-Unis doivent respecter les différences des autres pays et ne doivent pas leur imposer une uniformité rigide, ajoute le journal.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2021-11/26/content_77893606.htm

 

Chine : la fusée Kuaizhou-1A lance un nouveau satellite

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-25 à 12:48

 
(Xinhua/Wang Jiangbo)

JIUQUAN, 25 novembre (Xinhua) -- La Chine a envoyé dans l'espace un nouveau satellite jeudi depuis le centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine.

Le satellite Shiyan-11 a été lancé à bord d'une fusée porteuse Kuaizhou-1A à 7h41 (heure de Beijing) et est entré en orbite prévue.

Le satellite sera principalement utilisé pour l'arpentage des terres, la planification urbaine, l'estimation de la production céréalière et la prévention et l'atténuation des catastrophes.

Kuaizhou-1A, qui signifie "vaisseau rapide" en chinois, est une petite fusée porteuse à combustible solide à bas coût dont la période de préparation est courte. La fusée est conçue pour lancer des satellites en orbite basse pesant moins de 300 kg.

C'est la 13e mission de vol des fusées Kuaizhou-1A, selon le centre de lancement. Fin

(Xinhua/Wang Jiangbo)

http://french.news.cn/2021-11/25/c_1310331990.htm

 

Les zones industrielles chinoises en Afrique sont capitales pour le développement du continent, selon des experts

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-25 à 15:34

KHARTOUM, 25 novembre (Xinhua) -- Les zones industrielles chinoises en Afrique constituent un mécanisme capital pour le développement du continent et un moyen de renforcer le progrès industriel ainsi que les échanges d'expériences, ont observé des experts économiques soudanais.

"Ces zones industrielles chinoises constituent absolument l'un des mécanismes les plus importants pour atteindre le développement durable en Afrique", a confié à Xinhua le Dr Jalal Mukhtar, dirigeant de l'Association soudanaise de l'entrepreneuriat, dans un récent entretien.

Au total, 25 zones de coopération économique et commerciale chinoises ont été établies dans 16 pays africains, selon le rapport annuel sur les relations économiques et commerciales Chine-Afrique (2021) publié en septembre.

Ces zones permettent de stimuler l'industrialisation locale dans divers domaines tels que l'utilisation des ressources, l'agriculture, la fabrication, le commerce et la logistique.

"Il ne fait aucun doute que ces zones industrielles permettent aux pays africains d'échanger des expériences avec la partie chinoise et d'indigéniser la technologie chinoise sur le continent africain", a ajouté M. Mukhtar.

A la fin de 2020, ces zones de coopération avaient attiré 623 entreprises, avec un investissement total de 7,35 milliards de dollars. Ces sociétés ont créé plus de 46.000 emplois dans leurs pays d'accueil, a révélé le rapport.

M. Mukhtar a exprimé l'espoir que la Chine établisse davantage de zones industrielles en Afrique à l'avenir et "renforce ses investissements avec l'Afrique en général, et avec le Soudan en particulier".

D'après le rapport annuel, la Chine est restée le premier partenaire commercial de l'Afrique pendant 12 années consécutives jusqu'à la fin de 2020, malgré les vents contraires de la pandémie de COVID-19, le commerce bilatéral ayant atteint 187 milliards de dollars.

Abdalla Noureddine, un analyste économique soudanais, a indiqué à Xinhua que "les zones industrielles chinoises contribuent à créer des occasions vitales de stimuler la marche sociale et économique en Afrique".

Ces zones industrielles aident à pousser la roue de l'industrialisation en Afrique et à créer un potentiel d'emploi approprié à la population locale", a-t-il ajouté, soulignant que celles-ci "auront sans aucun doute un grand rôle dans le renforcement de la coopération sino-arabe".

Il a également mis l'accent sur l'importance pour le gouvernement de transition du Soudan de renforcer les relations économiques avec la Chine.

"Le Soudan a besoin de l'établissement de zones industrielles chinoises sur ses terres, car il dispose de grandes ressources, que ce soit dans les secteurs agricole, industriel ou minier", a noté M. Noureddine.

Récemment, l'activité d'investissement chinoise au Soudan s'est intensifiée dans deux secteurs vitaux, à savoir l'agriculture et l'exploitation minière. Fin

http://french.news.cn/2021-11/25/c_1310332257.htm

 

Etats-Unis : 102 enfants autochtones sont morts dans un pensionnat du Nebraska (The Independent)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-25 à 21:11

LONDRES, 25 novembre (Xinhua) -- Des chercheurs de l'Etat américain du Nebraska ont identifié 102 élèves morts dans un pensionnat public pour enfants autochtones, a récemment rapporté le journal britannique The Independent.

Les élèves, dont la plupart étaient de jeunes enfants, ont été identifiés et les chercheurs, à l'aide d'un géoradar, sont depuis plusieurs semaines à la recherche d'un cimetière utilisé par l'Ecole industrielle indienne de Genoa.

Agés de quatre ans à un peu plus de 20 ans, de nombreux élèves sont morts de maladies telles que la tuberculose, la pneumonie et la rougeole, selon le journal.

Le véritable nombre d'élèves décédés dans ce pensionnat fédéral est probablement bien supérieur aux 102 identifiés à ce jour, a déclaré Margaret Jacobs, professeure d'histoire à l'Université du Nebraska-Lincoln et co-directrice du projet de recherche.

"Ces enfants sont morts à l'école, ils n'ont pas eu la possibilité de rentrer chez eux", a-t-elle déploré, ajoutant que "les descendants ont le droit de savoir ce qui est arrivé à leurs ancêtres", peut-on lire dans l'article. Fin

http://french.news.cn/2021-11/25/c_1310332774.htm

 

Les bénéfices des entreprises d'Etat chinoises en hausse de 47,6% de janvier à octobre

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-25 à 13:01

BEIJING, 25 novembre (Xinhua) -- Les bénéfices combinés des entreprises d'Etat chinoises ont augmenté de 47,6% en glissement annuel à 3.800 milliards de yuans (environ 594 milliards de dollars) durant les dix premiers mois de l'année, selon les données officielles publiées jeudi.

Au cours de cette période, les entreprises d'Etat ont vu leurs revenus d'exploitation combinés progresser de 22,1% en base annuelle pour atteindre près de 60.400 milliards de yuans, selon le ministère des Finances.

Les entreprises d'Etat administrées par le gouvernement central ont enregistré une hausse de leurs bénéfices de 44% en glissement annuel à 2.530 milliards de yuans sur les dix premiers mois.

Les revenus combinés des entreprises d'Etat administrées par le gouvernement central ont augmenté de 21,3% en glissement annuel pour atteindre 33.850 milliards de yuans.

Fin octobre, le ratio d'endettement des entreprises d'Etat du pays était de 64,3%, resté inchangé par rapport à la même période l'année dernière, selon les données. Fin

http://french.news.cn/2021-11/25/c_1310332006.htm

 

La Chine s'oppose fermement aux sanctions américaines contre 12 entreprises chinoises

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-25 à 21:09

BEIJING, 25 novembre (Xinhua) -- La Chine s'oppose fermement aux sanctions américaines imposées à l'encontre de 12 entreprises chinoises et déposera des représentations solennelles auprès des Etats-Unis, a annoncé jeudi le ministère chinois du Commerce.

Les Etats-Unis ont outrepassé le concept de sécurité nationale et imposé des sanctions de manière arbitraire, a indiqué Shu Jueting, porte-parole du ministère du Commerce, lors d'une conférence de presse, en réponse à des questions concernant la décision américaine de placer des entreprises chinoises sur la liste noire.

"Cette action manque sérieusement de base factuelle, et ses procédures sont très opaques", a-t-elle indiqué.

La nouvelle liste de sanctions introduite par le Département américain du Commerce n'est pas conforme au consensus atteint par les deux chefs d'Etat, ne sert pas les intérêts des deux pays, et compromet la sûreté des chaînes industrielles et d'approvisionnement du monde, ainsi que la reprise économique mondiale, a poursuivi la porte-parole. Fin

http://french.news.cn/2021-11/25/c_1310332772.htm

 

La récente campagne de Biden sur les prix de l'énergie l'éloigne de son objectif climatique (médias)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-25 à 22:06

WASHINGTON, 25 novembre (Xinhua) -- Les récentes mesures prises par le président américain Joe Biden pour faire baisser les prix de l'énergie "compromettent ses nobles objectifs en matière de climat", a analysé le Washington Post.

Dans un article publié mardi, le quotidien américain a souligné certaines des mesures contradictoires de l'administration Biden, qui se trouve face à un dilemme entre les besoins à court terme de l'économie, les pressions de politique intérieure et les objectifs d'émissions à plus long terme.

"Il prévoit une libération de la réserve stratégique de pétrole des Etats-Unis qu'il a coordonnée avec la Chine et d'autres grandes nations consommatrices d'énergie. Il fait également pression sur la Commission fédérale du commerce (FTC) pour qu'elle examine si les compagnies gazières facturent trop cher et dirige un effort mondial pour inciter les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production", indique l'article.

Ces mesures, ainsi que la récente vente aux enchères par le gouvernement de droits de forage pétrolier dans le golfe du Mexique, "suscitent des avertissements de la part des défenseurs de l'environnement, qui estiment que les efforts de M. Biden pour faire baisser les prix de l'énergie compromettent ses nobles objectifs en matière de climat, qu'il considère comme une pièce maîtresse de son héritage". Fin

http://french.news.cn/2021-11/25/c_1310332885.htm

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire